Claude Nougaro, la fibre toulousaine

Les plus belles villes du monde sont immortalisées par des chansons : New York, Paris, Amsterdam, Bruxelles (chanson de Dick Annegarn récemment redécouverte dans de terribles circonstances) et quelques autres…

Nous avons déjà évoqué Gabriel Fauré ; le Sud-Ouest occitan a ses chants traditionnels occitans, son « countryman » Francis Cabrel, ses tendres amuseurs Les Chevaliers du Fiel et tant d’autres talents de la scène, mais Toulouse a son troubadour pour toujours : Claude Nougaro. Il offrit en 1967 un hymne d’amour à sa ville :

Ô Toulouse

Ô Toulouse, Kristine Toufflet
Quilt de Kristine, avec tout le texte de la chanson quilté en piqué libre puis chaque point rebrodé à la main… Des symboles toulousains parsèment le quilt : des violettes, des croix occitanes, des feuilles de pastel…  A droite on a une vue aérienne de la Garonne à Toulouse sur une évocation de briques et de galets, typiques de l’architecture locale.

détail ô Toulouse, Kristine Toufflet

Toujours de Kristine, nous pouvions aussi voir ce tableau à Fibre Occitane, une pincée de tuiles comme le chantait Nougaro dans la chanson précédente :

Ma Pincée de Tuiles, Kristine Toufflet
Tableau de 60 cm de côté : les cercles se chevauchent pour évoquer un toit de tuiles. Sur le tour s’égrènent les noms de tuile canal, toulousaine, romane…

Dans d’autres quilts encore, vous pouviez trouver trace de l’empreinte de Nougaro :

Fibre Occitane 13
Ce quilt du club de Balma au charme fou n’oublie pas d’évoquer Nougaro, en haut à droite !
Les Couleurs de Midi-Pyrénées, Florence Bismuth, la Ruche des Quilteuses
Parmi les plus admirés, ce quilt « Les couleurs de Midi-Pyrénées » de Florence Bismuth montre notamment la pochette d’un disque de Nougaro datant de 1977, enregistrement d’un concert à l’Olympia (Barclay)

Il n’est pas trop tard pour admirer ces quilts puisqu’ils vont voyager deux années grâce à France Patchwork… Nous vous donnerons les lieux & dates ici au fur et à mesure !