Bee quilteuse, Les Moulins de la Ruche, Technique

Quilting des Moulins de la Ruche en cours…

Ce n’est pas tout de faire un top, objet de toutes nos attentions, il faut ensuite le quilter ! A chaque fois, c’est une nouvelle expérience et peu à peu j’emmagasine quelques idées que j’ai toujours envie de partager avec vous !

Comme je le pensais, le modèle de quilting « Constellation » de Nat pour le quilt de David m’a été d’un grand secours, je l’ai légèrement adapté et voici ce que cela donne :

Fil Aurifil Mako 50 pour la canette (elle dure si longtemps grâce à la finesse du fil !) et Aurifil Mako 40 enfilé dessus, pour éviter que le fil ne craque. Je dois dire que je pensais faire ce matelassage en piqué libre pour lequel le fil doit résister à beaucoup de tiraillements, mais je m’en suis sortie en piquant au contraire avec le double entrainement, ce qui est plus confortable pour un grand quilt avec une machine de dimension normale.

Un mot sur Aurifil : je suis complètement conquise par la qualité de ces fils de coton ! J’utilise le fil très fin mako 50 (bobine orange) pour le patchwork machine, mais aussi la couture main, l’appliqué main… Pour le quilting machine donc, le mako 40 (bobine verte) a l’avantage d’être plus épais, plus solide, plus visible aussi. J’aime aussi leur nuancier aux numéros communs aux différentes catégories. Ainsi, j’ai choisi un beige soutenu presque kaki, qui passe aussi bien sur le marine, le marron que le blanc pour mes MDLR (n° 2370), bobine verte en haut, canette faite avec une bobine orange en bas.

Pour piquer à travers toutes les épaisseurs, j’ai choisi une aiguille robuste : n° 100 spécial denim, mais une 90 universelle aurait sans doute suffit.

Il me reste la bordure à quilter, je cherche des idées (simples !) dans les livres consacrés au quilting qui sont dans ma bibliothèque. Il me faut un modèle d’aspect classique mais qui peut se coudre en ligne continue…

Mes inspirations… Bientôt le résultat de ma recherche !

-=-=-=-

33 réflexions au sujet de “Quilting des Moulins de la Ruche en cours…”

  1. C’est tout simplement magnifique ! J’ai l’ impression que tes moulins tournent….Bravo et bon courage pour la bordure…!

    J'aime

  2. Bonjour g suivi tes explications il y a qq mois et maintenant le mien attend, posé sagement sur le lit le quilting. Pour moi se sera à la main… suis pas experte du piqué libre enfin j’essaye pour l’instant sur des sets de table……. alors 240×240 c pas pour toute suite!! je suis avec attention tes publications et je tenais dans ce message à t’en remercier. Tu es une mine d’info lol

    J'aime

    1. Oui Béa, j’ai fait des lignes sinueuses de bout en bout, y compris en diagonale (mais je ne les ai pas doublées, j’avais peur de surcharger). Double entrainement, aiguille programmée pour rester en position basse quand je m’arrête. J’ai fait ce centre en 4 heures environ. Contente du résultat !

      J'aime

  3. Et si tu nous montrais d’un peu plus près le quilt qui est sous tes livres?
    Ces moulins sont magnifiques, et sur ma to-do-list pour les vacances!
    Bonne journée

    J'aime

  4. Superbe quilt et très bien matellassé. Les livres m’ont l’air très interessants, certains sont sur ma liste à acheter. L’harmonie des couleurs (des 2 quilts) sont parfait! Bon quilting

    J'aime

  5. Bravo Katell, cela donne beaucoup de mouvement à tes moulins !
    Merci pour tes conseils sur la qualité du fil. En effet le fil fin ne se voit pas bien sur mon dernier quilt (dont les photos ne vont pas tarder à arriver…). J’essaierai le plus gros pour le prochain quilting.
    En ce qui concerne la taille de l’aiguille, je préfère coudre avec une 70. C’est plus fin mais néanmoins solide. Elle traverse bien les trois épaisseurs et cela marque moins le tissu à mon goût. Je fais apparemment des points plus longs. Je trouve que cela tire moins le tissu mais cela résistera moins à l’usure du temps sans doute.
    J’utilise également le double entrainement lorsque les courbures du dessin sont légères. C’est bien plus facile que le quilting libre sur un top de cette taille lorsqu’on n’a qu’une simple machine !!
    Pour ta bordure je verrai bien des zigzags irréguliers en ligne continue comme tu avais fait sur « l’escargot » multicolore sur fond blanc. Cela rappellerai les angles des moulins…une idée parmi d’autres…
    Encore bravo pour ce magnifique quilt !
    Bises, A bientôt

    J'aime

    1. Merci pour toutes ces précisions Chantal ! Oui j’attends ton article sur ton dernier quilt !

      Je dois te dire que je n’avais pas changé d’aiguille pour les quiltings précédents, donc c’était sans doute une 70…. Mais là j’ai suivi les conseils qui revenaient dans mes bouquins ! Et la longueur du point est 3 sur ma Pfaff.
      La bordure est presque finie : après des essais de piqué libre catastrophiques, j’ai opté pour le même point en vague que pour la Ronde des Pétales. Il fallait rattraper des ondulations du tissu… Quilt bientôt terminé, je prendrai quelques photos avant de l’expédier !
      Bises

      J'aime

  6. Très joli quilting. Les ailes des moulins « tournent ». Hélàs, j’avais la même idée (logique non?) et me voilà bien perplexe.
    Amitiés.

    J'aime

  7. Hello Katell, ce quilt des moulins, il me semble que Quilt Mania l’avait donné en modèle il y a longtemps déjà, il me rappelle quelque chose. Je vais rechercher dans les anciens numéros. Pour le matelassage en piqué libre, on peut utiliser un tambour à broderie en tendant bien l’ouvrage dessus, c’est ce qu’on utilise pour la broderie en piqué libre mais avec un molleton fin bien sûr. L’utilisation du tambour permet toutes les courbes désirées et évite le gondolement du tissu en utilisant l’aiguille comme s’il s’agissait d’un crayon. Oui, plus facile à dire qu’à faire, il faut à la fois diriger l’ouvrage avec les 2 mains et adapter la vitesse pour un point régulier.

    J'aime

    1. Oui c’est mon amie Françoise qui a présenté une magnifique version de ces Moulins en 2003 – j’en parle ici : https://quilteuseforever.wordpress.com/2012/01/30/les-moulins-de-la-ruche/ . Toujours Quiltmania !!
      Quant au piqué libre, je suis contente de mes résultats sur une petite surface, mais sur un quilt d’1,80 m de côté je ne suis pas DU TOUT à l’aise. Et pourtant j’aime bien cette idée d’aiguille-crayon, il faut vraiment que je progresse…
      Merci Wolfshade pour tes interventions toujours intéressantes.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.