On ne touche pas !!! à Fibre Occitane

DSCN2344
Fibre Occitane est exposée dans quatre salles successives… un lieu serein, bel écrin des quilts brique & pastel.

C’est toujours difficile de faire comprendre que, si tout le monde touche aux quilts exposés, ils finiront par devenir sales. Mais non, je suis propre ! nous rétorque-t-on. Je suis tellement tactile avec les tissus… dit une autre. Oui mais, c’est interdit, même à vous.

A Fibre Occitane, nous avons donc accroché ces panneaux qui attirent l’œil :

o_fdb97b42bb05396a_001 o_fdb97b42bb05396a_002 o_fdb97b42bb05396a_003 o_fdb97b42bb05396a_004 o_fdb97b42bb05396a_005o_fdb97b42bb05396a_007o_fdb97b42bb05396a_006o_fdb97b42bb05396a_008

Efficace à 99 % 🙂  Pas mal pour une exposition de quilts !!

DSCN2307
On les remarque bien, accrochés par des lisières (oui , elles deviendront quilt plus tard)

Encore une semaine d’exposition à Roques… mais vous êtes prévenus, on ne touche pas.
Un excellent accueil vous sera réservé quand même 😉

affiche_fibreoccitane_Roques

 

Les Petites Filles Modèles à Fibre Occitane

Voyons aujourd’hui un thème particulier de Fibre Occitane…

DSCN2311

Bien sûr, comme vous je suis une ancienne petite fille modèle. Quoi ? Vous ne me croyez pas?… Vous avez sans doute raison alors.
En tout cas, nombre de Françaises ont lu enfant Les Petites Filles Modèles de la Comtesse de Ségur, née Ros-top-chine, comme on le déchiffrait avec délectation quand nous étions petites.

Bibli rose
Pour ma part, j’ai lu et relu Les Petites Filles Modèles dans cette édition, même si je préférais Le Club des Cinq et l’intrépide Claude, qui était tout moi – dans mes rêves, bien sûr !

Maïté a consacré de nombreuses heures à peaufiner deux reproductions d’illustrations d’une édition ancienne de ce livre. 

md12899195221
Cette édition est de 1937, avec des illustrations de Matéja.
RO80122025
Autre édition, celle-ci de 1952, illustrations de Matéja (alias Marie-Thérèse Jallon)

Maïté choisit deux pages évocatrices de ce livre et les interpréta en fil et en tissu.

DSCN2308
La réalisation de Maïté est remarquable, de loin comme ici comme de près… une perfection incroyable ! Vous pouvez cliquer et recliquer cette photo pour voir les détails.

Quel rapport avec Fibre Occitane, dédié au patrimoine régional ? Eh bien, loin d’être oeuvre de fiction, les petites filles modèles Camille et Madeleine étaient les petites-filles bien réelles de la Comtesse. Et, plus précisément, elles vivaient à Verfeil à l’est de Toulouse, au cœur du Lauragais. Pas de champs de pastel* autour de leur château éternellement en construction, mais des vignes, du blé et des prairies pour le bétail. Leur vie fut finalement bien moins belle qu’on pourrait s’y attendre ; vous pouvez en savoir un peu plus par ici.

Et dans le quilt du club de Balma, tellement admiré lui aussi, nous retrouvons l’évocation de ces petites demoiselles :

photo Carole
Photo de Carole – Blog Mousseron

*C’est dans le Lauragais que poussèrent les plants de pastel (Isatis Tinctoria) au cours de nombreux siècles, principalement du 13e au 17e. Ensuite, cette culture qui procurait le bleu de teinture fut ensuite totalement éclipsée par l’indigo, bien moins cher. La plante de pastel sort de l’oubli complet depuis une vingtaine d’années. Pour ma part, je suis bluffée par les qualités cosmétiques de l’huile de pastel !

affiche_fibreoccitane_Roques

Fibre du patrimoine, Fibre Occitane

Depuis vendredi dernier, Fibre Occitane expose ses 65 quilts à Roques-sur-Garonne.

DSCF1007-001

Les salles d’exposition se trouvent au 2e étage de ce magnifique moulin à eau rénové et dédié à la culture. La Garonne est à quelques mètres et des moutons tondent la prairie des filtres, manière bien écologique d’entretenir l’espace herbeux. 

Cette exposition est l’expression de nombreuses quilteuses et d’un quilteur membres de France Patchwork et de la région Patch d’Oc (Ariège, Aveyron, Haute-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne), à l’initiative de FP31. Lors du lancement de ce projet, nous avons proposé un ensemble de critères pour obtenir cette douce harmonie, de l’élégance dans l’expression et un thème fédérateur : le patrimoine « de chez nous », la douceur de vivre du Pays de Cocagne et des pays environnants, l’héritage que nous sommes si heureux de mettre aujourd’hui en lumière.

Quatre salles en enfilade sont l’écrin de ces quilts écocateurs de tant de lieux, de personnes, de particularités naturelles ou culturelles de notre région ! C’est un livre ouvert sur les beautés de Midi-Pyrénées (bientôt l’Occitanie 😉 ?) et une invitation à la balade.

IMG_1245-001
Des livres de patchwork, arts textiles et patrimoine sont consultables sur place, mis à disposition par la médiathèque du 1er étage.
DSCF0988-001
A l’image de ce quilt, la plupart des ouvrages racontent en couleurs brique & pastel, en patchwork, appliqué et broderie, des morceaux choisis du patrimoine culturel ou naturel de leur petit coin de paradis.
DSCF0974-001
Tous les quilts sont superbes, certains ont la chance de bénéficier de niches en briques et galets typiques de l’architecture locale.
DSCF0980
Au premier plan, le quilt « Cabinet de Curiosités » de Christophe mesure 1,80 m de côté, il est fait entièrement à la main et présente de multiples facettes du Museum d’Histoire Naturelle de Toulouse. En arrière-plan, un quilt fait par une centaine d’adhérents de FP31 lors d’une JA, sur fond de blue jean et de soie blanche.
DSCF0970
Evelyne, toute souriante devant son évocation personnelle des Pyrénées, avec un beau travail textile innovant, quelques vers d’Edmond Rostand et des exemples de la flore locale.
DSCF0969-001
Kristine dans l’espace Violettes de Toulouse, devant ses œuvres.

 

DSCF0966
Le quatuor du sud-31, Mireille, Yolande, Nelly et Hélène, ont réalisé ce délicat sampler très raffiné sur nos belles Pyrénées… Ce sont mes chères amies, les Filles du Vent du Sud…

Pour plus de photos, plus de commentaires, vous pouvez aller sur les blogs de Christophe et Murielle… d’autres suivront peut-être. Mais bien sûr ici dans la Ruche, ce n’est que le début des présentations !

Edit : voir aussi le blog de Carole, puis Fil de Garonne 

Ouverture du mardi au vendredi de 10 h à 18 h, le samedi de 10 à 13 h, du 1er au 16 avril.

affiche_fibreoccitane_Roques

A 20 mn de là, n’oubliez pas, jusqu’à mercredi, l’exposition du club de Balma : elle vaut le détour avec ses quilts aux multiples influences parfaitement réalisés, l’accueil chaleureux… et la merveilleuse décoration de Françoise 😀

affiche_balma_avril_16

 

Equinoxe : c’est le printemps !

Quand j’étais jeune, on apprenait que le printemps arrivait invariablement le 21 mars. Aujourd’hui, nous tenons compte du moment exact de l’équinoxe où sont égales, partout sur terre et dans les deux hémisphères,  les durées de la nuit et du jour. Cette année, heure de Paris, c’était aujourd’hui à 5 h 30 (et 11 secondes et des poussières de temps). Vous trouverez toutes les explications par ici !

Le printemps est une renaissance de la nature, l’éclosion des fleurs parmi lesquelles la pivoine en est l’impératrice :

peony danny amazonas
Quilt virtuose présentant une pivoine, réalisé par Danny Amazonas.  Reconnaissez-vous certains tissus de Kaffe Fassett ?… Même si vous ne comprenez pas l’anglais, vous pouvez regarder les nombreux quilts de ce grand artiste ici (video you tube). Plus facile, allez voir chez Emma !

Nous avons proposé aux adhérents de France Patchwork 31, il y a plus d’un an, de faire des blocs inhabituels ; il en résulte deux quilts appelés respectivement Fleurs d’Antan et Fleurs Occitanes. C’est le jour idéal pour vous les présenter, n’est-ce pas ?

Fleurs d’Antan
Nous voulions rendre hommage à nos aïeules qui, pour beaucoup d’entre nous, nous ont transmis le goût de l’aiguille et du fil. Alors, sur un tissu ancien, chacun a brodé le prénom de cette dame chère à notre cœur. Ces femmes de notre passé, de notre patrimoine intime et personnel, sont réunies sur ce quilt en hommage collectif. Certaines ont des prénoms de fleurs (Rose, Marguerite, Violette, Hortense…) mais toutes sont des fleurs éternelles dans nos cœurs.

Fleurs d'Antan - Adhérents France Patchwork 31
Il est très difficile de faire une photo d’un ouvrage blanc. La lumière sera bien meilleure dans la salle d’exposition, heureusement ! Certaines broderies méritent un petit clic d’agrandissement…

Fleurs occitanes
Plus actuelles mais tout autant poétiques, les fleurs occitanes sont sur fond de blue jean récupéré et brodé sur de la soie blanche offerte par Annick Subra, adhérente FP qui possédait naguère un grand magasin de tissus prestigieux en plein centre de Toulouse. Chacun a laissé libre cours à son imagination pour broder son petit carré ! J’avais donné comme idée de départ la fabuleuse Traveler’s blanket de Dijanne Cevaal, faite de broderies doodleAgrémenté de boutons anciens de nacre, le résultat est enthousiasmant !

Fibre Occitane 16
Fleurs Occitanes – Adhérents France Patchwork 31 – Cliquez, agrandissez !

affiche_fibreoccitane_RoquesPour chacun de ces ouvrages, les couleurs brique et pastel, associées au blanc ou écru, étaient prescrites, c’est le fil conducteur de cette exposition.

Joyeux printemps à tous !

 

Le baptême de notre région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

Le baptême est pour bientôt ! Déjà avant-hier, Hauts-de-France a été choisi comme nom de la région du nord de la France. Cela doit encore être validé par le Conseil des Ministres le 1er juillet. D’autres nouvelles appellations vont suivre.

4882458_6_2a4b_la-carte-des-13-regions-adoptee-par_faef330d073cfdf05481e72c09403f9f

Serons-nous les Bas-de-France ? Depuis lundi les suggestions ne tarissent pas.

régions
Pour sourire : http://www.topito.com/top-cartes-france-insolites-region-finito

D’après les sondages locaux, je suis comme la majorité favorable à Occitanie pour ma région agrandie. Tout comme Aquitaine, elle n’aurait pas un tracé historiquement exact, mais gagnerait en identité acceptée et assumée par la majorité. Les politiques oseront-ils faire simple et harmonieux ?

Occitanie, notre région - Katell Renon
Occitanie, notre région – Katell Renon

J’ai donc terminé ce quilt au nom revendicateur Occitanie, notre région ! Il est constitué de blocs faits avec la méthode si facile et ludique de Sujata Shah avec au milieu une croix occitane appliquée pas trop voyante, comme un graffiti à moitié effacé sur un mur de briques.

Avec d’autres quilts bien plus recherchés que celui-ci, il sera exposé à Roques-sur-Garonne dans 15 jours.

affiche_fibreoccitane_Roques

Label : du jamais-vu !

affiche_fibreoccitane_RoquesDepuis longtemps j’observe les quilts, devants et dos dès que je peux. De plus en plus, un soin particulier est porté aux étiquettes, ou labels si on garde le nom anglais.

Mais je n’avais encore jamais vu une étiquette de 68 x 46 cm ! Mon bon copain Christophe, nouveau dans le patchwork mais ancien dans la broderie, a fait pour son quilt à exposer à Fibre Occitane une étiquette à nulle autre pareille.
Je garde encore secret le devant du quilt, mais voici une partie fort intéressante du dos :

Mon Cabinet de Curiosités, Christolchuk
Mon Cabinet de Curiosités, Christolchuk. Je crois que vous pouvez cliquer pour agrandir ! Notez les symboles de l’année 2015… Cet homme a autant de cœur que de talent !

Son blog : Christolchuk
Vous pouvez également lire ou relire : Trois quilteurs émérites

Fibre Occitane : le patrimoine régional à l’honneur

Lancé officiellement le 14 novembre 2014, le projet Fibre Occitane aboutit sur une exposition de quilts ayant pour thème le patrimoine de notre région. C’est un événement porté par les déléguées France Patchwork des départements 09, 12, 31, 81 et 82 qui forment le Patch d’Oc.
Nous nous approchons des dates de sa première exposition :

affiche_fibreoccitane_Roques

Ce thème a provoqué d’intenses réflexions, beaucoup de recherches et de découvertes sur le riche héritage historique et culturel. L’exposition va voyager jusqu’à fin 2017, afin de partager dans tous ces départements la beauté de la soixantaine de quilts créés à cette occasion. Je vous promets une exposition à nulle autre pareille !

L’exposition sera accrochée fin mai à Montauban (82), puis l’été à Lacaze (81) , début septembre à Albi (81)… Toutes les dates seront communiquées sur le blog Le Patchwork sur son 31.

Nous aurons la chance de pouvoir également exposer un quilt créé il y a déjà 16 ans par des quilteuses tarnaises, sous l’égide de Cécile Milhau :

le_pastel
Le Pastel en Pays de Cocagne, ouvrage collectif. Chargé de détails historiques et informatifs, ce quilt reste d’abord une oeuvre d’art !

Ce quilt vagabond a retrouvé sa région après un long périple et les visiteurs seront heureux de le (re)découvrir !