Solidarités

Solidarité Australie

J’admire les Australiennes qui continuent de remercier les quilteuses du monde entier avec autant d’enthousiasme qu’au premier jour, heureuses de cette méga-forêt textile ! Vont-elles penser la faire homologuer par le Guinness Book des Records ?

Chaque millier de blocs donnera 50 quilts. Imaginez l’étiquetage des dons, puis l’assemblage, le montage, le quilting, la bordure de finition… à moins de 10 personnes ! Là aussi, je pense que la solidarité australienne va jouer pour étoffer l’équipe organisatrice.

12 mars, encore du dépiautage de colis !
L’atelier au sol, cœur névralgique pour le choix des 20 blocs qui feront un quilt.
Ce gardien veille à ce qu’aucun enfant ou mari ne vienne toucher aux piles.

Nous saurons bientôt le total de blocs reçus, aujourd’hui le compteur a dépassé les 11 000, soit plus de 550 quilts à faire puis offrir ! (photos Facebook du groupe Bushfire blocks for Australia)

Solidarité boutiques européennes

Différents messages en ligne soulignent qu’avec les annulations ou reports de tous les événements de ce début de printemps, cela fait un trou béant dans la comptabilité des amis tenant les boutiques que nous aimons. Achetons en priorité chez eux ! La plupart des boutiques ont un site de ventes, étoffé ces jours-ci. Un petit coup de fil peut aussi aider à trouver ce qui vous manque…

Un changement de société : vers du mieux ou du pire ?

En lançant le quilt météo 2020 en décembre dernier, je soulignais que cette année serait une année charnière. Je pensais intimement que cela deviendrait la date de la vraie entrée dans le 21e siècle, comme l’a été 1920 pour le siècle précédent. Pour le pire ou le meilleur ? On ne le sait pas encore, le coronavirus met un arrêt à tous les élans et projets. Tout est remis à plat et on peut rêver d’une prise de conscience inédite vers la construction d’une nouvelle ère plus propre, plus solidaire, moderne mais respectueuse des vrais besoins des personnes. Un nouveau monde… Une Terre moins terre à terre…(Téléphone)

Il paraît que la chute du trafic routier en Chine a sauvé plus de vies que le Coronavirus n’en a ôté, du seul fait de la baisse de la pollution. On admire aussi la formidable résilience de la nature, en observant à quelle rapidité l’arrêt des industries chinoises a nettoyé leur ciel. Mais de grâce, que cela ne donne pas un blanc seing aux gros pollueurs qui, après la crise sanitaire, pourraient relativiser ainsi leurs méfaits… 

Solidarité des quilteuses

Outre tous les soucis du quotidien, nos réunions, petites et grandes, sont annulées. Même les petits clubs restent porte close jusqu’à nouvel ordre. Alors on s’écrit des mots doux par email ou SMS, on s’envoie des photos de nos ouvrages en cours… 

Cette superbe bannière annonce Toutes Unies, un groupe ouvert de Facebook (vous pouvez aller voir sans être inscrit) qui a vu le jour ce matin même. Nous allons faire un quilt -des quilts ?- pour manifester notre sororité, cette solidarité que nous sentons intimement entre nous, femmes de bonne volonté qui aimons les arts textiles. Les modalités sont à venir (probablement un bloc à faire par personne). Ce groupe n’a pas d’autre but que la beauté du geste, la manifestation de notre force, toutes unies, même en cas de vilain virus qui nous pourrit la vie…