Bee quilteuse, Histoire du patchwork, Sampler

Un projet commun / A work in common : The Civil War Quilt

Une nouvelle plume aujourd’hui : c’est Karine qui nous raconte, avec sa fougue habituelle, l’ouvrage qu’elle a commencé en début d’année avec Martine. Les articles précédents à ce sujet furent édités le 23 mai 2011, puis le 2 juin 2011, et enfin le 13 septembre 2011.

Par égard pour les lectrices anglophones, elle offre sa traduction « home made », tout juste retouchée par notre American Bee Anne-Marie et tellement mieux que le résultat automatique… Enjoy !

Martine et moi sommes assidues parce que très motivées par notre grand ouvrage de l’année 2011 : le Civil War Quilt  (CWQ). Ce fut un choix commun de :

  • réaliser un grand ouvrage
  • travailler ensemble, nous motiver mutuellement
  • très important à nos yeux, progresser de concert techniquement, mais aussi en matière de choix des coloris et d’appariement des tissus dans les différents blocs
  • et enfin (clin d’oeil à Anne-Marie, notre American Bee) se souvenir d’un grand moment de l’histoire de son pays : les 150 ans du déclenchement de la guerre de Sécession américaine (Civil War en anglais).     

J’imagine nombre d’entre vous  lever le sourcil, incrédules. Pourquoi ce sampler sur la guerre de Sécession ?  Martine et moi avons tout de suite été séduites par les blocs proposés. Nous aimons le patchwork traditionnel, son travail simple, parfois épuré mais technique, son pur style 19ème et ses tissus de reproduction (n’est-ce pas Martine ?).

Martine and I are working hard because we are very motivated by our big project for 2011 : the Civil War Quilt. It was a mutual choice:

  • to complete a big work
  • to work together, to motivate each other,
  • to progress technically and also in the choice of fabrics and colors inside each block (very important for us)
  • and finally  (allusion to Anne-Marie, our American bee) to remember a great moment in the history of her country : the beginning of the Civil War 150 years ago.

I guess you might be surprised  by our choice : why  remember the American Civil War? There are several reasons that Martine and I were  immediately attracted to these blocks. We like traditional patchwork, its’ simple but technical work, the typical 19th century style and its’ reproduction fabrics (don’t you Martine?).

Enfin, parce que pour des raisons différentes, ce quilt nous a parlé : Martine y voit un bel hommage au travail des femmes anonymes dans la guerre : si important et si peu valorisé. J’ai envie, pour ma part, d’y souligner l’extraordinaire mais rude aventure vécue par les colons, pour beaucoup originaires de nos vieux pays européens et qui a connu son apogée lors de cette terrible guerre. Si comme moi, leur histoire vous passionne, je vous invite à lire l’excellente saga de l’émigration américaine écrite par l’historien suédois Vilhelm Moberg sous le titre « La saga des émigrants ». C’est très bien écrit et surtout très documenté, un must en matière de roman sur le sujet.

Barbara Brackman a l’intention de publier 52 blocs (1 par semaine jusqu’à la fin de l’année), nous avons déjà réalisé environ 40 blocs sur 52.  A ce stade, nous voyons déjà les effets de notre travail .

Le plus frappant , les choix et assortiments des tissus. Pour paraphraser Katell : nous osons enfin ! Notre travail nous ressemble de plus en plus, ce qui croyez-moi est extrêmement gratifiant ! Nous maîtrisons désormais de nombreuses techniques et quand nous peinons (cela arrive encore !) nous avons la grande chance de bénéficier des conseils de Katell. Enfin, nous prenons grand plaisir à nous retrouver et à faire le point sur l’avancement de notre ouvrage.

Finally, for different reasons, this quilt meant different things for us : Martine sees in it  an occasion to celebrate anonymous women’s work during the war : so important and yet  undervalued. As far as I am concerned, I would like a constant reminder of the extraordinary adventure lived by the pioneers (a lot of whom were native of the European continent) which was at its height during the war.

Barbara Brackman intends to publish 52 blocks (1 every Saturday until the end of the year). We’ve done about 40 blocks. At this point,  we already see the effects of our work. The most striking effect concerns the choice of fabrics. According to Katell, at last we’re getting daring! And our work reflects who we are more and more which is, believe me, really rewarding ! We  have now mastered  many techniques and if we are in trouble (it still happens) we are really lucky to have Katell to advise us.
Finally, we take  a lot of pleasure in working together and seeing how things progress.

Ci-dessus la grille des blocs de Martine, avec une dominante rouge-brun-bleu. Vous avez son album, bloc par bloc, dans sa galerie Flickr. Elle n’utilise que des tissus de reproduction XIXe siècle. This is a sketch with Martine’s blocks, which are mainly red-brown-blue. You can see each block on her Flickr album. She only uses repro fabrics.

Voici la mienne. Ma palette de couleurs  est plus chaude que celle de Martine (même si nous échangeons des tissus !), je me donne un peu plus de liberté dans le choix des couleurs. This is mine. Even if we share some fabrics, my colors are warmer than Martine’s and I choose a bigger array of colors.

Notre plaisir est certainement communicatif puisque nous venons d’enrôler Isabelle dans notre projet. Elle démarre une partie des blocs du CWQ à la main.  Welcome on board Isa !

Our pleasure is certainly communicative because Isabelle has just joined us. She has started to sew by hand some blocks of the CWQ. Welcome on board Isa !

Les premiers blocs d’Isa – Isa’s first blocks

Notre ouvrage est loin d’être achevé mais quel plaisir  déjà ! Aussi, si d’aventure vous hésitez à vous lancer dans un ouvrage d‘envergure, pourquoi ne pas  sauter le pas avec un(e) ami(e) ? Notre aventure américaine est déjà largement positive, alors « why not you ? »

Our CWQ is still far from finished, but what a pleasure already ! So if you’re not sure that you want to start a big work, why not try with a friend of yours ? Our American adventure is really positive, so why not you ?

Karine (with Anne-Marie !)

-=-=-=-

J’ai parfois des questions au sujet des Abeilles… J’ai donné des cours de patchwork pendant plusieurs années et beaucoup de mes anciennes « élèves » sont devenues des amies. Nous formons actuellement un groupe d’une bonne quinzaine de quilteuses dont la ruche se trouve dans l’ouest toulousain, mais quelques Abeilles viennent de loin : deux habitent en Ariège, deux dans l’Aude, une dans le Lot… L’amitié leur a effectivement fait pousser des ailes !

Katell

-=-=-=-

20 réflexions au sujet de “Un projet commun / A work in common : The Civil War Quilt”

  1. Ce sont de très beaux ouvrages que tu nous présentes. J’ai le livre et sur d’autres blogs je peux aussi voir des réalisations de ce CWQ. Il me paraît cependant que votre ouvrage est déjà bien en route pour que je vous rejoigne. Un tel retard ne pourra que difficilement être rattrapé alors est-il sage que je me lance. Je suis vraiment très très hésitante… Amitiés.

    J'aime

    1. Si tu souhaites faire un Sampler, il est toujours temps de commencer ! Il en existe de nombreux en livre depuis le succès du Dear Jane. Le plus difficile est de s’y tenir, l’idéal est d’avoir une copine pour maintenir la cadence !
      Bonne journée Monique.

      J'aime

        1. Plus qu’un bloc pour toi, bravo ! Moi, je suis restée bloquée à la soixantaine depuis le printemps dernier, mais nous sommes 6 copines à l’avoir commencé et on va s’y remettre en janvier, c’est promis !
          Merci pour tes encouragements 🙂

          J'aime

  2. Bravo Martine et Karine !!!! Et Isabelle aussi, qui même en prenant le train en marche a déjà de fort beaux blocs à son actif !
    J’aime vos CWQ ! Et j’aime aussi votre enthousiasme autour de ce projet !!!
    Bon, c’est pas tout ça, mais j’ai une buvette qui m’attend, moi ! ;-))))
    Bises,
    Callale.

    J'aime

  3. Projet que je suis de loin mais qui me tente aussi. Bravo à votre assiduité à toutes les 2 et à vos jolis blocs et bon courage à Isabelle qui commence. Bon dimanche.

    J'aime

  4. Quand Barbara Brackman a lancé son CWQ, j’ai adhéré tout de suite au projet ! Pour le patchwork bien sûr, mais aussi pour l’histoire.
    J’aime l’histoire ; c’était là l’occasion de découvrir un pan de celle des États-Unis. On m’a aussi recommandé « La Saga des Emigrants » ; une autre histoire que j’ai hâte de découvrir !
    Côté patchwork, grâce à tous les blocs proposés par Barbara, j’ai l’impression de suivre une formation intensive ! C’est mon premier ouvrage tout en piécé et vraiment, j’en suis ravie ! Du coup, le Dear Jane qui me semblait si inaccessible devient un futur projet… 😉

    J'aime

    1. Faire un Sampler est une bonne école, comme tu le dis si bien Sylvie !
      J’ai vu quelques uns de tes blocs et j’aime beaucoup ta gamme de couleurs également. Bonne continuation… et tiens-nous informées quand tu commenceras le DJ !

      J'aime

  5. Bonjour les filles

    J’ai bien senti lorsque je suis venue la dernière fois (avant les vacances) que votre projet Martine et Karine vous avait lancé dans une aventure bien motivante tant du point de vue technique que relationnel. C’est vrai que ca donne envie. Moi je n’ai pas trop de temps à consacrer au patch alors j’essaie de m’y tenir quand je le peux (avec mes coeurs) mais je sens bien qu’il me faudrait retourner au sampler pour être plus performante ! mais bon j’apprécie quand j’y consacre du temps et aussi quand je peux venir vous voir et découvrir et apprendre . merci à vous, merci Katell
    Maryline

    J'aime

  6. Thanks for sharing your wonderful blog. It is NEVER too late to begin.

    Becky in VA – test sewer for Barbara Brackman’s blocks.

    J'aime

    1. It is such a big work to prepare and explain all these blocks Becky, thank you so much ! With Barbara Brackman you make a dream team ! My three friends Karine, Martine and Isa are very proud to follow this wonderful work.
      Best,
      Katell

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.