Salon ou festival

Sitges : quilt-expo sous le soleil de la Catalogne

Sitges est une ville balnéaire dont les maires successifs ont eu la bonne idée de préserver le cachet, interdisant rla construction de bâtiments excessivement hauts.

Les plages sont superbes, le climat très doux et le petit village de pêcheurs n’a pas perdu son âme.

J’ai réservé un hôtel tout près de ce merveilleux patio de le rue Angel Vidal, qui existe depuis bien longtemps….

Quelques très belles maisons du XIXe siècle sont celles des Americanos, ces Espagnols partis en Amérique, revenus après avoir fait fortune. Elles diversifient l’architecture, parfois de style néo-classique ou Art Nouveau, et sont les preuves éclatantes de la réussite des enfants du pays !

sitges_3.jpg

Sitges-Ruta-TerramarDSC_0359.jpgC’est aussi à Sitges qu’a longtemps vécu un de mes peintres espagnols préférés, Santiago Rusiñol, né à Barcelone en 1861. Il a fait évoluer la peinture impressionniste et symboliste, montrant la voie au tout jeune Picasso. Son âme de coloriste, sa maîtrise des ombres et des lumières me touchent :

Jardins du Generalife, 1909
Le cloître de Sant Benet de Bages
Jardin en terrasses à Majorque, 1911
 Villa Aldobrandini (Italie)
Vue de Gérone, ville à visiter absolument si vous allez en Catalogne ! Cela n’a presque pas changé…
La rivière Onyar à Gérone (Gerona, Catalogne)
Le Jardin de George Sand, 1905
Ce Patio aux Orangers (1904) est au Musée de Castres
Cour bleue, Arenys de Munt (en Catalogne), 1913
C’est le patio bleu de Sitges peint par Rusinol. 100 après il a subi des modifications, mais il est toujours bleu !

 Les tableaux ci-dessus semblent désertés, paysages, jardins et maisons se suffisent à eux-mêmes… C’est le style Rusiñol ! Je vous rassure, il savait aussi peindre des personnes, la plupart du temps isolées pour mieux les appréhender, cependant son grand ami Ramon Casas est à ce titre meilleur peintre (ses portraits féminins sont splendides !).

Mère en train de coudre, 1892
Maison de prêt sur gages, 1889 (à Paris). On sent le poids de la tristesse sur les épaules de cette femme.

Patio Azul, encore !! 1892

El Señor Bofill en Sitges, 1892. L’histoire de ce portrait et de cette famille est écrite par ici, à la suite de sérieuses recherches et témoignages des descendants.
Portrait d’Utrillo, 1891

Je me retiens d’en ajouter ! J’aime tant ses palettes de couleurs, jamais trop, juste ce qu’il faut… Il y aurait beaucoup à dire sur ce peintre, mais depuis que j’ai découvert ce blog : Coup d’Oeil, je me sens toute petite (blog de Sandrine, également quilteuse) !

Au vu des affiches, le Festival de quilts à Sitges sera formidable ! Et je sais déjà que je retrouverai France Patchwork et les Quilts de Légende à Sitges, pour le reste je me laisse le plaisir de la découverte.

A bientôt !

37 réflexions au sujet de “Sitges : quilt-expo sous le soleil de la Catalogne”

  1. Quel magnifique reportage, ça donne envie de partir, là, tout de suite… Merci de tout cœur ! J’en apprends tous les jours avec ce merveilleux blog.

    J'aime

  2. Bonjour,
    je souhaitai vous dire merci pour ces photos de Sitges et surtout pour la decouverte de ce peintre que je ne connaissais pas. Ce n’est pas a priori « mon » style de peinture et pourtant j’ai été séduite. Comme quoi le patch ouvre aussi à d’autres découvertes.
    Ayant connu Sitges il y a. …. longtemps, quand j’ai commencé à faire du patch, il y a un peu plus de 2 ans, j’ai pensé que ce serait l’occasion de voir et revoir. Je ne savais pas à quelle période avait lieu le festival. aujourd’hui c’est un peu tard pour m’organiser, mais pouvez-vous me dire s’il a lieu tous les ans ?
    Merci encore pour votre reportage.
    Anik

    J'aime

  3. bravo pour ce reportage, je ne peux aller à Stiges ,(obligation familiale) et pourtant ce n’est point l’envie qui me manque! je compte sur ton reportage pour me faire rêver bonne journée bises Mony

    J'aime

  4. Je n’y suis allée qu’une fois mais c’etait merveilleux! Le fait de quitter mes brouillards hivernaux pour manger une glace sous le soleil en marchant sur la plage y était aussi pour quelque chose… profite bien!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Maryline ! En 2016 je n’avais pas pu y aller, mais mes copines m’avaient rapporté un cadeau de Sitges : une carte textile signée… Maryline Collioud-Robert ! Elles savent combien je t’admire…

      J'aime

  5. Nous serons du club de Pexiora à partir jeudi pour Sitges pour la 4ème fois, avec toujours le même enthousiasme . Nous n’avons jamais été déçues par cette manifestation, par cette ville que vous décrivez si bien. Et même si je ne pratique pas le patch, je ne raterai pas ces quelques jours pour rien au monde. Les expositions nous en mettent chaque année comme on dit « plein les yeux ».

    J'aime

  6. Katell, c’est vraiment chou! Quelle bonne surprise ce matin! J’en rougis et j’en bafouille…
    Tu sais, tu parles très bien de la peinture, tu la connais, tu la sens, tu as les yeux grands ouverts et les antennes dressées. Ton texte ici le prouve une fois de plus. Et cette peinture lumineuse sous le ciel catalan donne un élan de joie et d’énergie dans ce petit matin hivernal.
    Honnêtement, c’est moi qui suis toute petite. Je suis une « jeune » quilteuse (j’ai commencé toute seule il y a quatre ans avec un stock de vieux draps) et je tâtonne, je cherche, j’expérimente. Mais quel plaisir, quelle plénitude, quel rythme bienfaisant cela me procure – comme une pulsation venue du fond de je ne sais quoi qui régulerait corps et esprit. Je suis en admiration devant vos travaux, vous quilteuses confirmées, la créativité si forte qui s’y exprime, la difficulté, la maîtrise, la patience, le réseau, l’échange, le dynamisme. J’apprends en vous regardant. Le travail de la main est l’une des choses les plus réjouissantes au monde.

    Aimé par 1 personne

    1. Il est peu connu en France, je l’ai découvert récemment lors d’une exposition temporaire dans un musée toulousain dont le thème était Fenêtres sur Cour… Il y avait 4 tableaux de Rusinol… Conquise au premier coup d’oeil !

      J'aime

  7. Merci pour cette mise en bouche et pour la découverte de ces toiles.
    Lors de ma dernière visite à Sitges, je n’avais pu visiter les musées, par manque de temps.
    Cette année, je compte bien rattraper cette frustration et profiter des expositions de patchwork, de cette superbe ville, ainsi que certains musées (Cau Ferrat, la fondation Stämpfli….)
    Il me tarde d’y être.

    J'aime

  8. Quel bel article qui donne envie de tout ! Connaitre mieux ce peintre mais aussi retourner à Sitges. J’ai eu la chance d’y aller il y a quelques années avec mes amies de FP 34. Un régal qu’il me tarde de connaître à nouveau. L’année prochaine j’espère… Profites bien et nous avons hâte que tu partages ton expérience.

    J'aime

  9. Magnifiques tableaux d’un peintre que je ne connaissais pas et grâce à toi, je comble ce vide !
    Bon salon Katell, j’aurais aimé venir … tous ces endroits baignés de soleil me font chaud au coeur !
    Gros xoxo

    J'aime

  10. Merci pour ce magnifique reportage qui invite vraiment à faire le voyage. Nous étions à Sitges fin janvier. Malheureusement il est rare que nos déplacements coïncident avec les expositions de patchwork…

    J'aime

  11. Quels merveilleux tableaux ! La Cour bleue particulièrement m’enchante et j’irai à Sitges dès que possible. Merci pour ce beau reportage !

    J'aime

  12. Nous arrivons à Collioure samedi soir. Ce ne serait pas raisonnable d’aller à Sitges le lendemain. Mais je retiens l’idée car j’ai une amie patcheuse qui a une maison pas loin de Perpignan. Ca nous fera une bonne excuse pour y descendre mi-mars l’année prochaine ou une autre année!Merci de tout ton article.

    J'aime

    1. Ah oui tu y es presque de Collioure à Sitges, vu d’en haut 😉 mais quand ce n’est pas prévu c’est trop loin pour la promenade digestive ! J’y serai seulement jeudi, ensuite nous allons improviser. Bises, bon séjour !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.