Amitié, Broderie, Ouvrages en commun

En voyage avec les brodeuses d’Air France

Le personnel navigant d’Air France a une vie de rêve d’un côté — ah le bonheur des voyages ! — mais aussi de très nombreuses contraintes, je vous assure. Je le vis de l’intérieur avec une de mes sœurs, la petite jeunette de 13 ans ma cadette, qui exerce ce métier depuis une vingtaine d’années. Pour se recentrer, oublier le stress, que font certaines d’entre elles ? Elles brodent, elles quiltent ! Une hôtesse de l’air de notre compagnie nationale a organisé plusieurs événements artistiques et leurs ouvrages voyagent au gré des invitations.

Cette semaine, je suis moi-même en vacances au sud de mon sud (Viva España !) et j’en profite pour éditer l’article écrit par Kristine qui, après plusieurs échanges avec son amie Nathalie (travaillant au siège de la compagnie) et Brigitte, hôtesse de l’air d’Air France, nous montre un bel exemple de créativité. Je suis de plus en plus admirative des quilts faits en commun, symboles de communauté, d’amitié, de partage… En voici quelques-uns, unissant point de croix et patchwork.

Attachez vos ceintures, décollage imminent ! 

Katell

✈

Quand la broderie se conjugue avec le patchwork
et qu’une compagnie aérienne raconte ses escales en Asie…

Un ouvrage collectif imaginé sur l’idée d’un fil rouge entre le personnel navigant d’une grande compagnie aérienne – AIR FRANCE – voilà la belle idée rêvée par Brigitte Ghidionesco, hôtesse de l’air, qui est devenue réalité à force de persuasion et de ténacité !

En 2008, Brigitte a proposé d’illustrer les escales que la compagnie desservait sur le continent asiatique. Il fallait broder dans un carré de lin (15 cm) au point de croix, un élément symbolisant l’escale choisie par les brodeuses, ainsi que quelques brodeurs.

Vingt-quatre personnes ont participé à cet élan, chaque carré a sa propre histoire, souvenirs personnels, rencontres, découvertes, intégration de tissus de chaque pays… ce qui fait la richesse de cet ouvrage en commun.

Le dernier carré a été réalisé par l’instigatrice du projet en 5 nuits pour bâtir la Muraille de Chine ! Pour les personnes qui ont l’habitude des ouvrages collectifs, il y a toujours les impondérables, les carrés pas terminés, oubliés quelque part, dimensions non respectées…  Il restait à trouver une bonne volonté pour assembler tous ces chefs d’oeuvre… c’est Étiennette Agostini, patcheuse reconnue, qui s’attela à la tâche avec brio pour finaliser un ouvrage de 4 m x 2,50 m ! En voici quelques détails :

Ce quilt baptisé Air France conte ses points en Asie a été exposé en 2009 à l’ambassade de Tokyo pendant 3 mois, représentant la compagnie aérienne dans une exposition nommée NO MAN’S LAND, où il a rencontré un énorme succès, bien mérité.

En 2010,  c’est à Sainte-Marie-aux-Mines au Carrefour Européen  du Patchwork que l’ouvrage a fait escale permettant ainsi aux nombreux visiteurs de l’Europe et bien plus, d’apprécier les broderies aux accents orientaux.

En 2013 : deux expositions !

En avril, le public avait rendez-vous avec Brigitte Ghidionesco et Etiennette Agostini au salon du  Quilt en Beaujolais qui accueillait l’ouvrage en plein coeur du salon à la vue du plus grand nombre.

Au mois de mai, les visiteurs des Aiguilles en Luberon grâce à Nathalie Locquen ont pu voyager en admirant cette œuvre présentée par Étiennette Agostini.

✈

Année 2013, un anniversaire !

Embarquement pour un tour du monde à l’occasion des 80 ans d’Air France.

Toujours sur le même principe, morceaux de toile brodées au point de croix, assemblés, appliqués sur fond de planisphère.

Aux commandes on retrouve l’équipage : Brigitte Ghidionesco, Angelica Bovello, Nathalie d’Alexis en renfort et Étiennette Agostini au montage.

Les consignes à destination des brodeuses/brodeurs étaient de « customiser » selon son idée le nombre 80, d’inscrire l’escale de son choix et de l’illustrer.

En voici quelques détails :

Les petites mains de ce patchwork appartiennent toutes au Personnel Navigant ou Personnel au Sol d’AIR FRANCE, quelques personnels d’escales étaient aussi de la partie comme celui de Quito. Belle aventure entre tous ces personnels qui ont fait preuve de créativité et peuvent être fiers d’appartenir à cette compagnie.

✈

 

L’accent est mis sur les avions de la Compagnie Air France

Autre projet en 2017 – On connaît bien le logo actuel de la compagnie, visible un peu partout sur les carlingues, les billets, les produits dérivés, les publicités :

« L’accent rouge vif ponctue et dynamise la marque, soulignant à la fois le chic français et l’attention portée aux clients d’Air France par les personnels de la compagnie, en aéroport et en vol. »

L’idée de broder sur le thème de l’accent est venue de Magalie Tsoutos et  Nathalie d’Alexis. En effet de nombreuses brodeuses souhaitaient renouveler l’aventure de créer un ouvrage en commun sur un sujet lié à leur entreprise. Les consignes étaient de broder au point de croix l’Accent d’Air France en le personnalisant selon son imagination d’après un gabarit fourni.

Elles ont reçu au total 26 carrés brodés pour fin juin 2017. Puis est venu le temps du montage du patchwork ; aucune des brodeuses n’étant experte dans cet art, il a fallu trouver un club bénévole pour assurer le montage qui a été finalisé en septembre 2018.

Les Ateliers Créatifs de Saint Gildas de Rhuys dans le Morbihan ont hérité d’un travail difficile pour effectuer l’assemblage des carrés et la bordure du quilt qui requiert précision et justesse comme tout ouvrage collectif.

Nathalie a réalisé le quilting. Magali, Maryane et Nathalie ont brodé les constellations ponctuées de boutons en nacre, jusqu’en mars 2019 !

Les carrés brodés réunis représentent un hublot d’avion lors d’un vol de nuit,  sur un fond de ciel d’encre où brillent les constellations (symbolisées par des boutons de nacre reliés avec du fil blanc) que l’on ne voit qu’une fois en altitude.

Ce quilt se veut avant tout un fil rouge entre les personnels, une empreinte artistique résultant de talents réunis. Cet ouvrage réalisé à la main, a fédéré la créativité d’une vingtaine de brodeuses appartenant à toutes les directions d’Air France : Personnel Navigant, Personnel au Sol en escale, Personnel des Services Supports du Siège, du Moyen-Courrier, du Long-Courrier. Les escales de Bordeaux, Toulouse, Rennes et Strasbourg, et même Quito, une escale internationale KLM, se sont jointes à l’aventure.

Mesdames, Messieurs il est l’heure d’atterrir, nous sommes arrivés à destination !

✈

Ces ouvrages sont un magnifique témoignage de l’inspiration que suscite Air France et de la fierté d’appartenir à cette belle entreprise présente dans le ciel depuis 1933. Je souhaite bon vent aux équipages qui ont lancé ces idées en particulier Brigitte et Nathalie. J’espère qu’il y aura d’autres aventures textiles au sein de ce fleuron de l’aviation française.

Kristine

Brigitte et Nathalie se tiennent à votre disposition si votre club ou association souhaite exposer leurs quilts, vous pouvez adresser un mail à : 

– Brigitte pour les ouvrages L’Asie conte ses points et Les 80 ans d’Air France  à brigitte.ghidionesco@hotmail.fr
– Nathalie pour l’ouvrage L’Accent d’Air France à nathalie.d-alexis@wanadoo.fr

Sources :
http://www.cuerspatchwork.com/reportages/luberon2013/02_bastidonne/02_bastidonne.html

https://www.facebook.com/aiguillesenluberon/photos/a.509706129077684/509706172411013/?type=3&theater

https://www.creads.fr/blog/logos/logo-air-france

 

47 réflexions au sujet de “En voyage avec les brodeuses d’Air France”

  1. Merci et bravo 👏 ce magnifique reportage
    Une preuve de plus que la broderie 🧵 et le patchwork sont des activités nobles 💕

    J'aime

    1. Quand les ouvrages ne sont pas exposés, ils sont sous bonne garde, si cela vous dit vous pouvez contacter Brigitte ou Nathalie, voir les indications en bas de l’article, merci pour l’intérêt que vous portez à ces oeuvres.

      J'aime

  2. Je ne sais pas si j’ai eu l’occasion de voler avec cette artiste et collègue. Bravo pour tes articles passionnants ma grande sœur , hâte de voir ton livre .

    J'aime

  3. Un grand merci pour ce magnifique voyage et un grand bravo pour toutes ces belles broderies, on est fière de notre compagnie et super heureuses que son personnel est une si belle idée
    Encore merci pour ce joli post et le beau travail du personnel
    Merci katell de ce beau partage
    Bonne journée estivale

    J'aime

  4. Je suis époustouflée par tout ce travail. J’adore les quilts collectifs, pour l’aventure extraordinaire que cela représente. J’ai eu l’occasion en plus, de réaliser des round robins avec Etiennette Agostini.
    Amiquiltement.

    J'aime

    1. Oui je suis bien d’accord chaque ouvrage collectif est une Aventure ! Peut être qu’Etiennette vous lira et se souviendra, c’est ce que je vous souhaite 🙂

      J'aime

  5. Bonjour. Un grand merci de nous permettre de voir ces merveilles! J’adore les ouvrages collectifs, d’ailleurs, je suis entrain d’en monter un dont je suis l’initiatrice, lors d’une cousinade, chaque famille devait apporter son carré textile 20×20. J’ai eu d’excellentes surprises, j’ignorais tous ces talents cachés! Et c’est cela que je trouve admirable dans les superbes quilts qui ont été réalisés par les petites (ou grandes) mains d’air France.

    J'aime

  6. Superbe et super de nous faire part de ce travail !! comme quoi quand on prend l’avion on devrait toujours sortir son aiguille et son ouvrage … on créerait très vite une complicité avec le personnel naviguant !!!! ce serait chouette de voir qui est réactif et pouvoir créer des liens 🙂

    J'aime

    1. Il faut tenter l’expérience malgré la sécurité omniprésente et on comprend aisément pourquoi.
      Les paires de ciseaux sont interdites mais les aiguilles à broder, coudre…. parfois elles passent ou pas suivant les contrôles. Si quelqu’un en sait plus on accepte les infos à ce sujet, merci.:)

      J'aime

  7. Très touchée par ce bel article . J’ai travaillé 33 ans dans cette belle compagnie …du mécanicien de Mermoz en passant par le Concorde pour connaître le 380 ! C’est une activité de passion ! Les 13 dernières années j’ai côtoyé les personnels navigants ….une solitude collective. Je ne suis pas étonnée de voir ces femmes pratiquer cette activité ….un monde en soi dans le monde qu’elles parcourent. C’est très beau et l’Asie est le continent le plus lointain le plus porteur d’exotisme au sens noble du terme . De très belles personnes. L’une d’entre elles s’est formée à la broderie professionnelle , elle fait des merveilles. Merci

    J'aime

    1. Quel plaisir de vous lire, vous connaissez donc bien AF ! Brigitte et Nathalie vont être heureuses de votre passage, ces initiatives méritaient bien un article ! merci à vous.

      J'aime

  8. Merci pour cet article où je découvre avec plaisir ces travaux !!
    Je vais le faire lire à mon mari (quand il rentrera !!)
    Un immense bravo à toutes les participantes !
    xo

    J'aime

  9. C’est vraiment magnifique,moi aussi il m’arrive de mettre broderie et patch,merci pour ces belles photos

    J'aime

  10. Merci et bravo! quelle belle idée de nous faire découvrir un monde que j’ignorais totalement! et de diffuser ces images …
    J’ai déjà tricoté en avion ( les aiguilles en bois passent bien la sécurité !) mais les ciseaux , selon moi, c’est impossible …
    Encore merci de ce beau voyage!
    Françoise

    J'aime

    1. Merci Françoise, je n’ai jamais tricoté en avion, maintenant je lis ou écris… j’ai eu le cas d’un refus d’aiguilles donc en cabine je n’emporte plus d’ouvrages.

      J'aime

  11. Merci d’avoir cité Cuerspatchwork.com dans vos sources pour ce bel article.
    Je me rappelle être restée « scotchée » un bon moment devant ces trésors de broderie avant de déclencher une série de photos…
    J’attends vos articles avec impatience, ainsi que le futur BeeBook…….
    A bientôt !
    Christine

    J'aime

  12. Quelles merveilles ces ouvrages collectifs. J’ai eu la chance de voir en Beaujolais Air France Asie. J’espère que les autres pourront être vus du public lors des salons, ils le méritent. Bravo à tous et toutes.

    J'aime

  13. cette initiative m’a rappelé de lointain souvenir, d’une hôtesse de l’air qui dans ses bagages avait toujours un ouvrage de patchwork, arrivée à la retraite elle a ouvert une boutique de patch à Noyon un endroit de convivialité et et de partage , on repartait avec un morceau de tissu en plus, pour la route disait elle……….. et souvent une tasse de thé offerte, magnifiques souvenirs, bravo à ses jeunes femmes qui ont compris que dans ses travaux manuels il y a d’infinies richesses

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.