Lecture, Modernité

Twisted

C’est un mot qu’on retient bien ! Tout le monde se souvient du twist et de Let’s twist again, que vous pouvez regarder ici en vidéo avec son créateur et les paroles affichées. Même les plus jeunes ont sans doute vu des vidéos comme celle-ci, au montage plutôt humoristique de danseurs bien amusants.

Je suis née l’année de l’explosion du twist, bercée au rythme de cette musique qu’écoutaient mes parents à la radio. La jeunesse se tortillait dans l’allégresse en 1961 ! Mon caractère optimiste pourrait venir de là 😊



Dans le monde textile, les fils sont torsadés – twistés en franglais : ici deux univers, l’ancien et le moderne, sont intimement mélangés, twistés ensemble, et on peut aussi penser au sens du truc bizarre, marrant, « tordu » ou juste original ici :

J’ai acheté ce livre à sa sortie en 2016, captivée non seulement par son thème mais aussi par ce jaune orangé de la couverture qui attire l’œil. Est-ce possible qu’à mon insu, cette couverture ait pu influencer mon choix des couleurs dominantes de BeeBook ? Impossible de le savoir !

Quelle est le thème principal de ce livre ? Un sujet fort actuel : le recyclage !

Un recyclage toutefois bien particulier, qu’on ne peut faire encore qu’en Amérique du Nord : celui de blocs orphelins anciens ! Cependant, le temps arrive où, en France, on commence à trouver en vide-greniers ou puces des couturières des tops de quelques dizaines d’années jamais finis, des blocs non utilisés… C’est bien de cela qu’il s’agit ! Dans le moindre petit village des USA, on trouve, dans le bric-à-brac des brocanteurs, des blocs en paquets ou seuls, des demi-tops ou tops entiers, bien ou mal faits… L’intéressant est d’avoir une partie du travail déjà faite et des blocs en tissus anciens, souvenirs d’une quilteuse anonyme…

Amoureuse des quilts anciens, mais aussi intéressée par l’esthétique moderne, Mary Kerr a voulu brouiller les séparations qu’on crée entre les quilteuses. Ah je me reconnais tellement dans cette envie de lever les frontières ! Mary Kerr… Le nom vous dit-il quelque chose ? Voyez donc par ici !

Pour les 22 quilts montrés dans son livre, Mary a choisi des blocs vintage souvent imparfaits, délaissés par une quilteuse d’antan parce que cela ne tombait pas juste, des fragments de bordure (la quilteuse a-t-elle changé d’avis ?), des rosettes d’hexagones manquant de copines, des tissus usés, tâchés, déchirés… ou en parfaite condition, tout un ensemble de situations différentes racontées pour chaque quilt. Mary a donc utilisé, pour chacun, des parties de tops anciens pour en faire un top moderne. Les résultats sont bluffants ! Ensuite, elle a utilisé son carnet d’adresse pour confier les tops à quilter à 22 long-arm quilteurs professionnels (21 femmes et 1 homme) en leur donnant parfois quelques instructions, d’autres fois carte blanche. Personnellement, j’apprécie bien plus certains styles de matelassage que d’autres, c’est une question de goût, mais la démarche m’enthousiasme !

Mary ne m’en voudra sans doute pas si je vous montre l’histoire d’un de ses quilts, la bande d’origine aux tissus décousus, déchirés, puis des photos du quilting et le quilt fini dans toute sa splendeur. De quoi donner envie d’acheter le livre :

Faire du neuf avec du vieux a toujours été une part importante du patchwork, comme la cuisine, avec l’art d’accommoder les restes !
IMG_20190612_165535
Quel incroyable résultat !

L’excellente nouvelle est que vous pourrez voir ces quilts à Nantes en avril prochain, Quiltmania vient d’inviter Mary qui proposera également quelques ateliers… et le livre sera certainement en vente aussi !

Vous pourrez donc apprendre, vous aussi, à twister autour des blocs anciens pour avoir un quilt résolument moderne !

 

15 réflexions au sujet de “Twisted”

  1. Merci pour ces belles video twist, souvenir des année 61. Moi je me twistais dans le ventre de maman.
    Un bon millésime l’année 1961.
    Vivement le salon de Nantes pour découvrir Mary , son livre et ces ouvrages.
    Bonne journée et veve le twist😊.

    J'aime

  2. Au départ d’une telle création, on ne sait pas trop où elle nous ménera, mais on s’étonne soi même à la fin devant le résultat. Rendez vous à Nantes l’an prochain alors….

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.