Western Spirit

Western Spirit 9 – Un peuple de cactus, les saguaros

Les cactus saguaros sont très évocateurs du désert et sont mis à toutes  les sauces :

Voici l’histoire de cette marque texane qui évoque pour tous la cuisine conviviale tex-mex. Les cactus emblématiques du logo sont pourtant des plantes circonscrites dans un espace très délimité, loin du Texas, et j’ai eu la chance de les côtoyer pendant trois jours… Au risque de passer pour fofolle, ils sont devenus mes amis. Oui, les cactus !

Ce sont plus précisément les cactus Saguaros, très à la mode en ce moment dans la décoration et les mouvements artistiques :

Ce très beau saguaro d’Helen Robinson a fait la Une de Simply Moderne n° 13.

Le saguaro (qu’on prononce sawaro) est un grand cactus arborescent qu’on ne trouve que dans une petite partie du sud de l’Arizona et au nord-ouest du Mexique. Là où nous les avons vus, c’est autour de la ville de Tucson, qui s’étale entre deux parcs nationaux, Saguaro Ouest et Saguaro Est. J’imagine que cela ne faisait qu’une étendue continue à l’origine, morcelée par les hommes. Le climat est semi-aride, mais comme je ne fais pas les choses comme tout le monde, le seul jour de pluie en un mois de vacances, un déluge à ne pas mettre une Katell dehors, fut le 1er jour dans ce sud aride ! Nous avons alors changé nos plans et continué la route, c’est ce que je vous raconterai la semaine prochaine.

Notre grande balade à l’ouest de Tucson se passa le lendemain sous une forte chaleur (impossible d’imaginer qu’il tombait des trombes la veille, tout était absorbé) avec un air très pur, débarrassé de sa poussière. Les cactus s’étaient donc faits tout beaux pour notre visite, après leur douche de la veille !

A l’ouest et l’est de la ville de Tucson se trouvent deux zones protégées où pousse, malgré le nom de désert, une grande diversité de plantes. Plusieurs randonnées sont possibles, toutes balisées. On n’a pas envie de marcher sur un serpent, une araignée ou un cactus dont certaines épines transpercent les chaussures…
La vie des jeunes saguaros dépend d’autres plantes : une protection partielle leur est quasi-indispensable. Ainsi les buissons ont leur part de travail, protégeant les bébés saguaros. L’arbuste déjà bien vieux mourra sans doute dans quelques années, laissant place à ce cactus de 80 cm et donc d’environ 25 ans ici. Il aura fait son travail protecteur. Dans 10 ans, le saguaro aura environ 1 mètre de plus et produira ses premières fleurs toute blanches, puis des fruits rubis.
Des bébés saguaros, ont-ils assez de protection ? Les petits plants sont plutôt rares, même dans les parcs nationaux qui les protègent.

A vrai dire, en me promenant parmi les saguaros, une étrange sensation m’a saisie, comme si je me trouvais parmi une foule de personnes. Pourtant alentour, seul mon mari était visible. Ces cactus ont une présence remarquable, au-delà de leur stature (jusqu’à 15 mètres). Ne craignant aucune honte, je leur attribuais une personnalité, un petit nom au passage, je leur parlais.

Coucou toi ! Tes cotes épineuses sont très jolies, comme des augmentations de mailles dans un tricot. Tu dois avoir moins de 100 ans, car tu n’as pas encore développé de bras.

Comment dire ? Les saguaros sont bienveillants malgré leurs épines qui les couvrent tel un duvet protecteur, une légère fourrure. Leurs épines sont d’autant plus grandes que les cactus sont petits, au moment où ils ont le plus besoin de protection. Quand on touche leur peau, la sensation est douce, agréable, souple et tiède grâce au soleil… un peu comme une peau humaine.  Et puis ils sont marrants, il n’y en a pas deux pareils alors qu’on les dessine toujours de la même façon ! Leurs bras ont poussé ou pas (jamais avant 60 ans), ils en ont souvent deux mais parfois les cellules se sont emballées et de nombreuses branches jaillissent du tronc. Chaque bras augmente la capacité de reproduction par les graines du fruit après floraison (jusqu’à 2000 graines par fruit si la fleur a été pollinisée).

Un très vieux saguaro et un jeune homme 😉
Un seul bras pas bien grand, tu dois avoir entre 75 et 100 ans, un bel âge pour un saguaro ! Je te trouve magnifique.

Evidemment les collectionneurs de cactus voudraient tous avoir un exemplaire de saguaro. Ils sont désormais protégés mais on peut acheter des kits :

En vente sur amazon. La photo est légèrement trompeuse, le cactus n’est pas compris dans l’envoi !

Ils poussent tellement lentement (seulement 20 cm de haut à 15 ans), la demande est tellement forte que le trafic des plants adultes est juteux. Alors les autorités font la chasse aux voleurs de cactus qui sévissent surtout la nuit.

La meilleure solution est de faire comme Emilie de Neelam : un saguaro en tissu trône fièrement sur la table de leur salon !
Voici les kits disponibles : des cactus qui ne demandent ni chaleur, ni eau, ni lumière… et ne piqueront jamais ! J’ai fait celui du milieu pour ma fille, c’est simple et très bien expliqué. Amuse-toi à créer ta collection !

Au Visitor Center nous avons visionné un film sur les saguaros après notre première visite et je n’ai été qu’à moitié étonnée que les Indiens locaux Tohono O’odham (surnommés péjorativement les Papagos, les mangeurs de haricots…) les aient considérés comme des personnages, c’était pour moi si évident. Ils considéraient géraient ces plantes avec égards car les fruits étaient bienvenus dans leur alimentation très frugale. La floraison fugace, en avril-mai, était une telle fête que c’était, paraît-il, leur nouvel an !

Le jardin autour du Visitor Center montre toutes les plantes qu’on peut rencontrer dans le coin. L’écosystème est admirable mais si fragile.

Dans ce climat semi-aride où les températures atteignent 45° et +, les saguaros sont le garde-manger et abreuvoir d’oiseaux qui se jouent de la protection des épines. Les plus grands saguaros pèsent 5 tonnes… dont 3 d’eau ! Les piverts creusent un trou pour en faire leur nid et l’année d’après, d’autres oiseaux s’y installeront. Ces hôtes sont parfois la cause du dépérissement des cactus.

Le Gila woodpecker est un hôte récurrent des saguaros, il y trouve le gite et le couvert.
Hibou dans un saguaro en fleurs, photo d’ici.
Ce vieux bonhomme est perclus d’arthrose. Oh pardon, ce saguaro a subi une période de gel, ce qui fait que ses bras vont aussi bien vers le ciel que la terre.

La période la plus aimée pour visiter ces parcs est avril-mai, pour admirer les floraisons. Nous avons cependant vu quelques fleurs sur d’autres plantes comme celle-ci :

Ou celle-ci :

J’ai pris beaucoup de photos dans les deux parcs, mais je conclus avec celle-ci qui n’est pas de moi :

Photo prise dans le Saguaro Park par Yeahsoo, CC BY-SA 3.0, 

Le voyage me semble déjà bien lointain mais j’ai encore tant à partager encore ! Alors rendez-vous mardi prochain !

Until later, à bientôt,
Katell

29 réflexions au sujet de “Western Spirit 9 – Un peuple de cactus, les saguaros”

  1. Merci Katell de nous instruire de bon matin sur ces géants de l’Arizona, nous ne regarderons plus les cactus du même oeil. 😍

    J'aime

  2. J’ai toujours beaucoup aimé les cactus et, grâce à toi, je ne les apprécierai que plus ! Et à défaut de ne pouvoir en avoir de vrais (chats !) je vais en confectionner un avec un kit de Neelam. Merci encore !

    J'aime

  3. Magnifique ces cactus,j en possede plusieurs dont certains ont une taille honorable mais les saguaros que tu as pu admirer sont exceptionnels…

    J'aime

  4. super reportage, je ne les pensais pas si âgés; j’en possède un (une « palette » ramassée dans le sud de la France, sur le bord de la route…..il y a quelques années), il pousse, il pousse….

    J'aime

    1. C’est curieux comme ils peuvent s’adapter ! Tous n’ont pas la même longévité, mais à notre échelle, on peut en garder sans doute « pour la vie » ! D’autres cactus poussent au même endroit, mais je n’ai pas eu la même fascination, juste un bon plaisir de les voir.

      J'aime

  5. Merci Katell ,
    Je me replonge dans mon petit voyage dans l’ouest Américain, j’y ai séjourné bien moins longtemps que toi et je n’ai pas pris autant de photos, donc je suis de nouveau là bas avec toi, avec mes souvenirs, mais sait-on jamais, j’y retournerai peut-être un jour, ….
    Amicalement
    Josée

    J'aime

    1. C’est une destination très riche, on croit tout avoir vu dans les films et effectivement on voit des scènes connues ! Mais c’est bien plus encore… heureusement.
      Je te souhaite d’y retourner !

      J'aime

  6. Ah quel décor !!! et certainement qu’après cette pluie inattendue plein de fleurs se sont ouvertes dans les jours qui ont suivi … bon enfin c’est l’idée que je m’en fais 😉 j’avais été très tentée par le grand cactus du simply moderne à sa parution et puis j’ai oublié ! mais là finalement il me « retente » !! merci pour cette évasion « pittoresque » 😉

    J'aime

  7. Merci de nous faire partager vos découvertes et rencontres par vos superbes photos et leur présentation avisée . Quel beau voyage! Marie

    J'aime

  8. A chacun de tes articles nous nous retrouvons avec vous de l’autre côté de l’océan avec de si beaux sites à voir, à admirer. Tes photos et commentaires nous donnent très envie de partir sur vos traces. Quel bon guide tu serais 🙂

    J'aime

    1. C’est le pays qui est photogénique et passionnant ! Comme je suis baignée par cette culture, j’en ai pleinement profité… et un Président qui ne me convient pas ne m’a pas gâché les vacances 🙂

      J'aime

  9. Super! contente de savoir que je ne suis pas la seule à aimer les cactus! 😉 Je ne sais pas si tu es passée par le Nouveau Mexique, mais là aussi ils sont d’une beauté exubérante! à mardi prochain!

    J'aime

  10. Extraordinaires ces cactus. Aprés avoir lu j’ai envie de m’en fabriquer un en tissu ! Merci pour ces belles images.

    J'aime

  11. I have enjoyed your photos from the West! Its been a while since I’ve been endlong to return…..thank you for sharing! looks like you had a wonderful time indeed!K

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.