Abeilles, Simplicité

Pour remplacer l’alu ou le film plastique : le Bee’s Wrap !

Bee’s comme venant des abeilles, Wrap comme emballage, c’est du tissu ciré pour emballer

Je viens de découvrir, grâce à mon gendre, une nouvelle manière de protéger les aliments ou les restes en évitant l’aluminium et le film plastique qu’on jette vite. C’est imperméable, réutilisable et donc bien sûr lavable, joli et original. Cela se prépare avec un cercle, un carré ou rectangle de tissu, de la cire d’abeille en pastilles, du papier-cuisson et… c’est tout, sinon de la chaleur pour imbiber le tissu de cire !

De préférence, on coupe le tissu avec des ciseaux cranteurs pour éviter l’effilochage. On peut aussi profiter de jolies lisières 😉 un carré d’environ 25 à 30 cm est assez universel, mais on voit à l’usage les différentes tailles dont on a besoin.

On pose le tissu sur une feuille de cuisson, puis on saupoudre de pastilles/paillettes de cire. Deux écoles pour faire fondre : soit sur une plaque au four à 60°, soit on recouvre d’une autre feuille de papier-cuisson et on passe le fer à repasser recto-verso. Vous avez deux vidéos en fin d’article.

Pour une préparation au four : on va simplement laisser fondre les pastilles de cire à 60 – 80 °

Le tissu est devenu uniformément ciré, prêt à l’emploi (la manique qu’on aperçoit à gauche est un cadeau de Brigitte Kéréneur de Bretagne, coucou !)

Pour emballer autour d’un plat, il suffit de mettre ses mains tout autour 3 secondes (le temps de dire abracadabra) et le tissu prend la forme du récipient, grâce à la chaleur des mains.

La limite de l’utilisation de ces protections écolos est qu’on ne s’en sert qu’à froid : pas au four ni au micro-ondes, lavage à l’eau froide éventuellement savonneuse. C’est idéal à température ambiante pour protéger les aliments, transporter des sandwichs, emballer des fruits, et surtout recouvrir les aliments dans le réfrigérateur.

Anthony aime beaucoup les tissus africains, c’est Andrée de la Ruche qui lui en a fourni : la cuisine est très gaie avec ces textiles colorés ! Il est enthousiasmant de pouvoir choisir ses propres tissus, surtout pour les quilteuses ! Les bee’s wraps peuvent aussi s’acheter tout prêts, par exemple chez cette entreprise toulousaine Abeillons qui expédie les commandes partout mais livre à vélo dans le centre de Toulouse !! Comme la recette d’origine de la mère de famille américaine qui lança ce concept en 2012, ceux-ci ajoutent à la cire de la résine et de l’huile.

Vidéo du bee’s wrap au fer à repasser et Vidéo de la préparation au four

J’aime beaucoup utiliser le mien en « vrai » tissu de patchwork, ce qui est étonnant c’est que le tissu devient réversible quand il est imprégné de cire. Vive les tissus cirés pour emballer !

16 réflexions au sujet de “Pour remplacer l’alu ou le film plastique : le Bee’s Wrap !”

  1. moi aussi !et je vais pouvoir utiliser quelques restes de wax, et tissus balinais!!
    quelle bonne idée !! merci pour le partage bonne journée bises Mony

    J'aime

  2. C’est vraiment très pratique.A l’usage,j’ai fini par faire plusieurs tailles dont des ronds,car on les utilise aussi au congélateur.Perso,je préfère la méthode fer à repasser ‘je trouve qu’on en met moins partout…..

    J'aime

  3. C’est super j’ utilise ces tissus depuis quelques mois ,c’est ma fille qui m’avait demandé des tissus m’a fait découvrir ce principe et m’a offert les premiers des rectangles et des ronds depuis cela remplace les films j’utilise la méthode fer à repasser pour les faire .

    J'aime

  4. Bonjour Katell,je ne sais pas où vous avez trouvé la cire d’ abeille en copeaux,bien sûr à la ruche!!amicalement huguette

    J'aime

  5. Dans le même esprit, quelqu’un pourrait me donner une idée pour que le beurre ou la margarine placé dans le réfrigérateur ne sente pas l’oignon déjà entamé mais pourtant mis dans un pot de confiture en verre avec un couvercle, le tout entouré d’un sac plastique (un des derniers qui me reste !)

    J'aime

  6. Bonjour, Katell,
    L’autre jour, après avoir lu cet article , très pressée d’essayer, je me suis souvenue d ‘un pain de cire donné par mon cousin apiculteur …à l’aide de ma grosse râpe à légumes, j’ai râpé un peu de cire. Mon essai au couteau économe n’a pas été très concluant. Il n’en faut pas beaucoup. J’ai trouvé un fat quarter vert, pour essayer, dans lequel, à l’aide d’assiettes plus grandes que mes saladiers gigogne j’ai tracé et découpé avec mes ciseaux cranteur, 4 cercles. Voilà c’était vite fait et ils vont pile-poil, pas besoin de calculer. Ma seule déconvenue, c’est que je préfère le rose au vert : je vais donc recommencer avec un joli tissu rose et là j’ai l’embarra du choix, et donner les verts à une copine ! Merci Katell!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.