Histoire du patchwork, Hommage, Lady Quilteuse

Gwen Marston

Gwen Marston nous a quittés il y a quelques heures, à son domicile de Beaver Island, une île du Michigan Lake. 

Gwen Marston en 2011 (photo de Kathy)

Dans les blogs de quilteuses américaines se trouvent d’innombrables photos de cette dame à l’élégance naturelle et un humour vif qu’on devine dans cette mosaïque de photos :

C’était en 2016, sa dernière année professionnelle, à Sisters en Oregon. Gwen donne de sa personne pour expliquer une technique ! Photo de ce blog.

Gwen eut des milliers de stagiaires, et heureusement pour les autres, écrivit une trentaine de livres. Ses premiers sont très proches de l’art amish, avec des gabarits en carton. Puis dans les années 1990, elle voulut trouver l’essence des blocs, les simplifier, utiliser le cutter rotatif, puis libérer les quilteuses des « il faut » et « il ne faut pas »…

Gwen utilisait surtout les unis et quiltait de préférence à la main, un lien maintenu avec la tradition amish qu’elle admirait. Photo de Kristin Shields

En septembre dernier, LeeAnn m’a longuement parlé de la santé de Gwen qui faiblissait. Nous espérions pourtant qu’elle puisse profiter encore quelques années de sa retraite prise à… 80 ans.

Je l’avais invitée chez moi pour un stage informel en France en 2018, mais sa santé ne le permettait plus. Un exemplaire de BeeBook lui était réservé, elle m’a un jour appelée sa représentante officielle en France… J’essaierai toujours d’en rester digne.

Gwen chez elle tout sourire, lors d’une visite de Sujata Shah à Beaver Island.

Gwen Marston a montré la voie d’un patchwork contemporain, très joyeux, qui chante à mes yeux. Comme toutes les Gwennie Girls, j’ai perdu mon mentor et je pleure.

Photo Carol Vandenberg

 

 

14 réflexions au sujet de “Gwen Marston”

  1. It is a sad day. Thank you for this lovely tribute to our mentor, teacher and friend. Gwen left a legacy for all of us with the constant message to have fun, enjoy life,, make what we want and always be kind. She was a true gem of a person and she will live on in our hearts forever.

    Aimé par 1 personne

  2. Comme chaque quilteuse qui s’en va, elle va laisser un grand vide que nous n’arriverons pas à combler… Je te remercie pour ce bel hommage Katell, elle le mérite amplement. Peut-être pourras-tu malgré tout offrir ton livre à sa famille….. xoxo

    J'aime

  3. Merci for your beautiful reflections on Gwen. She was one of my favorite and first quilting heroines and teachers as well. She was a wonderful woman, and will surely be missed.

    J'aime

  4. Quelle triste nouvelle, et dire que nous avons pensé très fort à elle récemment parmi les abeilles ! heureusement il nous restera ses livres, ses quilts, son univers coloré, de quoi nous inspirer encore et encore… elle va nous manquer.

    J'aime

    1. Elle nous a fait grandir… Nous les Abeilles sommes toutes influencées par Gwen, je ne peux m’empêcher de montrer et partager ce que j’ai compris de son enseignement. Sans la copier forcément, nous avons intégré son esprit de liberté, celui, précisément, qu’elle a découvert dans les quilts anciens et ruraux.

      J'aime

  5. Quand une quilteuse part c’est un univers textile qui s’effiloche. Avoir pu transmettre son art avec autant d’enthousiasme est déjà un très beau cadeau, un héritage collectif dont tu es Katell une digne représentante. Je comprends ton émotion, je t’embrasse très fort.

    Aimé par 1 personne

    1. MERCI pour le partage du lien Béatrice ! L’enseignement de Gwen vers plus de liberté individuelle est précisément le sujet de mon livre, j’espère que son esprit joyeux menant à la créativité fera son chemin en France.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.