BeeBook, Explication de modèle (tuto), Matelassage/quilting, Petites histoires autour de BeeBook, Technique

Le quilting en spirale

La Cause des Femmes – Merci Barbara était l’occasion de faire en grand ce que j’avais juste expérimenté naguère en essai :
le quilting en spirale !

Lors de la préparation de BeeBook, j’avais longuement parlé de ce quilting avec Chantal qui avait finalisé son quilt de cette manière. Chantal, très perfectionniste, a dessiné sa spirale avec une rigueur toute mathématique, marquant diagonales et médianes pour s’éloigner du centre de 0,5 cm à chaque cran (1/8e de tour). Oh la la, je croyais que c’était simple !

J’aime beaucoup cette photo du quilt de Chantal, l’ombre du quilt fait écho aux ombres des carrés ! Harmonie Ébène-Ivoire est un des modèles expliqués dans mon livre.

A vrai dire, Chantal avait d’abord fait une spirale à 8 cm d’écart d’un rang sur l’autre, puis en a créé une deuxième pour ne plus avoir qu’un écart de 4 cm, pour plus d’harmonie. J’ai bien compris le principe de sa construction, cela m’a bien aidée par la suite, même si j’ai suivi un autre chemin en spirale, expliqué en fin d’article.

Ensuite Nicole, qui a tant travaillé pour BeeBook, m’avait préparé plusieurs formes de spirales en prévision d’une fiche technique dans BeeBook… en cas de place.
Laquelle veux-tu, la spirale de Galilée, de Fermat, la logarithmique, celle d’Archimède ?…

 

EUH…. En abordant la construction de la spirale, j’ai compris la beauté de cette forme, au-delà des apparences. Encore une fois les mathématiques, ça peut être merveilleux ! Que de perspectives, que d’exemples dans la nature… J’ai envisagé un instant de faire le quilting en forme de triskell, mais pour une première fois c’était trop ambitieux !

spirales nature.jpg

fibonacci-spirals-in_nature-e1511465359741.jpg

 

La nature montre mille exemples de spirales. N’est-elle pas un mouvement fondamental de la vie, inscrit dans la structure de l’univers, à commencer par notre ADN ? La double hélice  est en effet une double spirale en 3D… Et depuis toujours, les hommes s’en inspirent dans l’art :

Newgrangespirale2.jpg
A Newgrange en Irlande, pierre gravée de triskells 3 200 ans avant JC (Wikipedia)
Crosse.jpg
Crosse d’évêque de Guérin, 12e siècle
Chef d’oeuvre de Van Gogh, La Nuit Étoilée, 1889. Vous pouvez voir ici ma collection personnelle de Van Gogh (!!!) et ma relation avec la couleur jaune…

Le labyrinthe est souvent en forme de spirale, mais on part en général de l’extérieur pour se diriger (se concentrer ?) vers le centre.

Le labyrinthe de la cathédrale de Chartres.

Butinage : Pour Chantal, Nicole et toutes les autres qui s’intéressent aux femmes scientifiques dans l’ombre des hommes, je vais encore signaler une femme, Rosalind Franklin, sans qui James Watson, Francis Crick et Maurice Wilkins n’auraient peut-être pas réussi à découvrir la fameuse structure en double hélice de l’ADN… et n’auraient pas eu le Prix Nobel de 1962. Le travail déterminant de la scientifique a cependant été allègrement escamoté par les hommes… Pour cette histoire, on peut lire la biographie de Brenda Maddox :

brendamaddox.jpg

Revenons à la spirale, motif de quilting. C’est bien la spirale d’Archimède qui convient, avec un écart constant. Si on prépare bien son sandwich, ensuite on n’a pas de raison d’avoir de mauvaise surprise. D’abord, il faut choisir le centre de la spirale, son point de départ. Il n’est pas obligatoirement au centre du quilt. Pour moi, il est un peu décalé, j’ai profité du cercle appliqué au centre d’un des blocs.

J’ai choisi le centre de cette étoile comme point de départ de la spirale de quilting.

Je vous conseille de dessiner le tout début de la spirale. D’abord il faut comprendre « comment ça marche », ensuite on y va avec le sourire !

La grande décision est de savoir si vous ferez une spirale très serrée ou plus lâche. Sur plusieurs blogs américains, j’ai lu que celles qui avaient pris un écartement d’1 cm environ (ou largeur d’un grand pied de biche) « ne voyaient pas » le quilting avancer, mais le résultat est superbe.

Le post de Heather de Winding Bobbins m’a bien aidée !
Une spirale rend vraiment bien sur un quilt moderne ! Ici Autumn Wind de Jessica Skultety, sur son blog Quilty Habit.
Sparkle illustre un autre tutoriel, à voir sur ce blog Elm Street Quilts

J’ai décidé de faire plus large, j’ai choisi l’écartement de la valeur d’une bobine de fil Aurifil, c’est ce que j’avais sous la main. Cela donne environ 3,2 cm, bien pour un travail confortable.

Comment faire un quilting en spirale ?

Après une minutieuse mise en sandwich, je prépare ma machine. Je procède d’abord au grand nettoyage intérieur, au changement d’aiguille aussi. Même s’il existe de super-aiguilles, je me contente des sharp 80. Et le truc simple pour garder l’écart souhaité, c’est cette petite tige qu’on peut placer à gauche ou à droite. Ici, c’est à gauche pour la spirale, écart environ 3,2 cm puisque je prépare le début de mon dessin avec ma bobine d’Aurifil 🙂

La Pfaff a un double entraînement intégré (certaines Janome aussi je crois), pour les autres marques il faut adapter un pied.

Ce verre mesure 2 fois le diamètre de la bobine, donc c’est idéal pour commencer à dessiner la spirale qui va naître en bas du rond central du bloc. Ici je vais dessiner le demi-cercle de bas en haut vers la gauche.

Je continue de marquer des repères au feutre effaçable à l’aide de la bobine, pour bien entamer la spirale.

En route pour le premier point en bas du rond ! Pour avoir la plus grande partie du quilt vers la gauche tout au long du quilting, je mets mon centre à gauche de l’aiguille. Je fais sortir manuellement le fil de canette pour qu’il n’y ait pas de bazar dessous, je tiens les 2 fils en arrière et je commence le piquage très lentement, aiguille enfoncée programmée, en corrigeant la trajectoire tous les deux, puis trois, puis quatre points. Plus la spirale s’agrandira, plus ce sera fluide.

Quand j’arrive à la fin du premier tour de spirale, je n’ai plus de marquage, j’abaisse la tige qui se positionne sur la couture précédente. Tournicoti-tournicoton, continuons jusqu’au bout du quilt !

Il est relativement fastidieux de tourner tout le quilt sans arrêt, mais on s’y fait. Je n’ai pas trouvé ce quilting difficile, même si mon sandwich trop peu densément préparé m’a causé quelques plis derrière… mais chut, ne le dites pas !!

Une fois qu’on arrive au bord sur le milieu des côtés, on quilte les quatre angles en courbes, de la même manière, en écho des lignes précédentes.

Et voilà !

DSCN5489

Il n’y a jamais une seule bonne façon de faire, d’autres préféreront quilter une spirale en piqué libre, ou avec d’autres astuces. N’hésitez pas à expérimenter !

Pour plus de précisions sur le quilting machine, consultez les dossiers de Chantal Baquin, spécialiste de ce domaine, dans Les Nouvelles n° 140 & 141. 

spirale philo
Photo du quilt : The Quilting Company, quilt de Catherine Redford

 

25 réflexions au sujet de “Le quilting en spirale”

  1. Cette explication démystifie la spirale et donne des idées. J’en ai fait une avec le pied de biche transporteur bernina (merci Nadia Stumpf). Le décalage fait son effet ,j’essaierai.Merci pour le partage.

    J'aime

  2. 0ups! Même avec ta super explication, la spirale m’impressionne toujours. Un jour, peut être…
    Mais, que ses courbes sont fascinantes et embellissent un quilt!

    J'aime

  3. Ne pratiquant pas l’art du quilt, je me contente de m’intéresser à ses techniques pour mieux l’apprécier. Et ton article est parfait pour celles et ceux qui veulent approfondir leurs connaissances sur le sujet. Encore merci Katell pour cet article passionnant, et bon quilting pour celles et ceux qui vont se lancer dans l’aventure.

    J'aime

    1. Le quilting en spirale donne effectivement un tout autre effet et tant qu’on ne l’a pas envisagé, on ne se rend pas compte des difficultés à surmonter ! Finalement, une fois le terrain débroussaillé, c’est facile 😊
      Belle journée Gene, on respire mieux aujourd’hui !

      J'aime

  4. J’ai toujours beaucoup aimé le quilting en spirale ! Je trouve qu’il ajoute un beau volume au quilt !
    J’ai prévu un quilting en spirale sur quelques uns de mes quilts… pour l’instant un seul est quilté ainsi mais à la main !
    Merci pour ce tuto très inspirant !!
    Gros xoxo

    J'aime

      1. J’ai préalablement dessiné avec le crayon craie et des assiettes de différents diamètres (de la soucoupe à la grande assiette de présentation !) et aprés j’ai quilté tout simplement !
        Il faut juste que je retrouve le quilt comme d’hab ! :))

        Aimé par 1 personne

  5. Merci encore pour ce bel article…Mais…cela fait longtemps que j’ai envie de faire un quilting en spirale, et en voir sur le BeeBook m’a donné encore plus d’envie…Mais..comment le dessiner à la main, car je quilte à la main.. les compas ne sont pas assez grand !!je ne trouve pas de bonne méthode…quelqu’un a une idée ?
    Merci et bonne journée à vous

    J'aime

    1. Il faut donc suivre la méthode de Chantal : marquer les médianes et les diagonales, puis par rapport au centre toujours, marquer sur une ligne la marque 1 cm (ou autre dimension), puis sur la ligne suivante 1,5 cm, puis 2 cm etc, ajoutant à chaque 1/8e de tour 5 mm. Ensuite on lie les points en ligne courbe.
      Autre méthode sans marquer les lignes : utiliser un objet comme la bobine pour marquer les points en s’inspirant du tuto : mais il faut continuer de marquer jusqu’au bout !

      J'aime

    1. Mais bien sûr, seulement le marquage reste un problème pour nombre de quilteuses, main ou machine. Ou bien on peut opter pour une spirale fantaisiste irrégulière, pour certains quilts ça peut être superbe !

      J'aime

  6. Génial ! mais je pense que je vais quilter à la main ! ma machine pfaff a 36 ans et donne des signes de fatigue !
    bravo et merci pour tous ces chouettes artiles
    bisous

    J'aime

  7. génial ! j’ai justement mon quilt Jo Morton fait il y a 3 ans à quilter !
    log cabin et moulin à vent combiné avec un dos uni juste traversé par une bande rayée, la même qui sert de bordure au top,
    bravo et merci pour tous ces beaux articles riches d’enseignement !
    bises

    J'aime

  8. Merci Katell pour toutes ces explications, du début à la fin. Encore un livre à lire, tu allonges ma liste 🙂 J’ai fait deux quilting en spirale, le premier sur une partie d’un quilt (vacances à Auxerre). Comme je ne suis pas très patiente, il n’est pas très régulier. Je me lasse vite de faire attention à l’écart. Je l’aime bien comme ça. Par contre, j’ai de petits plis. Je pense que c’est parce qu’il est un peu dense et j’ai peut-être cousu un peu trop vite. J’ai fait une deuxième spirale pour un quilt pour un bébé. C’est vrai que ce n’est pas drôle de tourner tout le temps le quilt mais j’aime l’effet de la spirale.

    J'aime

  9. superbe ! j’adore ! cela me donne une idée pou2 ou 3 ans !
    mais je le ferais à la main ! ma mac pfaff vieille de 35 ans n’aime pas le piqué libre et du coup je passe plus de temps à démêler qu’à coudre ! et je ne peux pas mettre de pied transporteur elle est trop vieille !
    bravo et merci !
    du coup j’ai regardé comment on ait une spirale, il y a plusieurs méthodes !
    sinon est ce que tu vois si mon jaime par wordpresse apparait ?
    j’ai un souci avec wordpress et je n’ai plus accès à mon blog !

    J'aime

    1. Quand la mac ne veut pas, c’est l’enfer… Je suis en train de quilter de nouveau au coton perlé à la main, c’est très agréable car tu ajoutes un dessin plus visible qu’au fil à quilter, mais ça va bien plus vite !
      Ton commentaire paraît sans problème, mais pas ton j’aime. J’espère que tu réussiras à récupérer la mainmise sur ton blog… Bises

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.