Humeur

Le respect envers les autres

Depuis le drame de la mort de George Floyd le 25 mai dernier, on remet en question, un peu partout dans le monde, la vision de l’Autre. Amour ou haine, paix ou violence, tout et son contraire ont été exprimés. Alors que certains veulent combler les inégalités, d’autres creusent les fossés. S’ensuivent maintes confusions, maintes décisions dont certaines ont le don de m’exaspérer. Le respect ne passe pas par des barrières supplémentaires…

Le dessin animé des Simpson aura désormais des acteurs non-blancs pour doubler les Noirs, les Jaunes, les Rouges. Devront-ils forcer l’accent qu’on attend d’eux ? N’est-ce pas encore plus discriminant de les cantonner à ces personnages ?

 

La décision de L’Oréal de bannir les mots blanc, blanchissant, éclaircissant ou clair pour combattre le racisme est ahurissante. Dans leurs publicités, cela fait belle lurette que tous les tons de peau sont célébrés en montrant depuis longtemps des femmes de toutes origines, toujours belles dans leur diversité, pour valoriser leurs palettes de produits convenant à toutes les peaux du monde.

Même si je n’achète plus rien de L’Oréal parce que c’est chimique, je trouvais que les Français se débrouillaient bien dans ce domaine. Le bannissement de ces mots sur la blancheur est simplement ridicule ! Heureusement qu’ils ne vendent pas de dentifrice 🙃 Franchement, est-ce judicieux de bannir ces mots pour combattre le racisme ?

Hier, j’ai lu la décision d’une quilteuse canadienne d’enlever 2 de ses modèles vendus sur internet en PDF parce qu’ils sont d’inspiration vaguement amérindienne et qu’ils contiennent dans leur titre le mot Aztec. Les Aztèques régnaient en Amérique centrale (du côté du Mexique) et les Espagnols les ont combattu ; la culture mexicaine est un étroit mélange aztèque et espagnol. Étant de peau blanche, cette quilteuse ne se sent plus le droit d’utiliser cette esthétique qui n’est pas de sa culture. Il est vrai que, vivant en Europe, nous ne subissons pas les mêmes pressions culturelles, mais c’est tout de même ahurissant ! N’avons-nous plus le droit de nous inspirer de l’Autre ? Dois-je être Japonaise pour utiliser des tissus d’inspiration nippone, être Africaine pour avoir le droit de coudre avec des Wax, être Coréenne pour faire du Pojagi (une bise à Maryse Allard !) ? Nous ne pillons pas les autres cultures, au contraire, nous les apprécions et tentons de les honorer. Je continuerai donc de faire des quilts d’inspiration amérindienne quand cela me chante.

 

Il y a plusieurs centaines d’années, l’Europe s’inspirait déjà d’autres civilisations, comme, pour rester dans notre domaine des tissus, l’impression. Si les Indiens (d’Inde) n’avaient pas montré l’exemple, aurions-nous les fameux tissus provençaux qui s’en sont inspirés ?

Tissus provençaux de la marque Souleiado.

A ce propos, n’oublions pas, cet été, de donner un coup de pouce à Neelam, ainsi qu’à tous les magasins que nous aimons, ils ont besoin de nous pour survivre.

Neelam se fournit notamment chez des artisans du Gujarat (Inde) qui impriment leurs tissus au tampon, avec des teintures artisanales, à l’ancienne. C’est un commerce respectueux des artisans et une fabrication sans chimie. Vous y trouverez aussi de très belles broderies éco-responsables elles aussi, et beaucoup de fournitures de loisirs créatifs. Leur site pour acheter par correspondance est ici. N’hésitez pas à les contacter pour une visite ou un achat à distance.

Conservons donc le bon sens que nous avons encore en Europe, les échanges commerciaux et culturels entre peuples existent depuis des siècles ! De gros changements pour une économie plus saine sont absolument nécessaires, mais gardons-nous des décisions démagogiques ridicules… 

Si je ne pouvais plus m’inspirer des artisanats du monde, mon blog n’existerait plus et nous ne ferions même plus du patchwork !

Merci de rester fidèle à la Ruche des Quilteuses, avec toute mon amitié,
Katell

67 réflexions au sujet de “Le respect envers les autres”

  1. Entièrement d accord avec toi Katell
    Bientôt nous arriverons à la civilisation Farenheit 51…..on brûle tout….

    J'aime

  2. Tout à fait d’accord avec toi. J’ai beaucoup de mal à comprendre nos attitudes extrêmes qui à mon avis font plus de dégâts que de bien. Stigmatiser est mauvais même si c’est dans le bon sens. Et je regrette cette attitude dans ce domaine mais aussi dans celui de l’égalité hommes-femmes, dans celui de l’orientation sexuelle, dans l’acceptation des personnes différentes. J’espère avoir été claire dans mon explication afin de ne pas choquer.
    Bonne journée

    J'aime

  3. Je me demande si nous arriverons aux recherches ADN pour nous déterminer…avec le mélange que nous représentons d’un bout à l’autre de la planète ça va être « coton »!
    Mais il n’y aura jamais assez de tests !😳

    J'aime

    1. C’est le risque des classements ethniques, ce serait pour en faire quoi ?! La consanguinité n’apporte rien de bon de toute manière, c’est par la diversité que nous nous enrichissons.
      Et, toujours, l’éducation.

      J'aime

  4. Que cela fait du bien de lire ces paroles pleines de bons sens. Merci pour ce texte Katell qui nous ramène à l’essentiel pour oublier la démagogie et l’outrance sur ce sujet.

    J'aime

  5. Poursuivre notre façon d’être et de faire dans le respect de l’autre quelle que soit sa couleur, son origine, son handicap …. est, je pense la meilleure manière de montrer notre volonté de partage, d’échanges et de respect !
    Je n’ai aucunement l’intention de modifier ma ligne de conduite…. bannir les mots blanc, noir, jaune, blanchiment n’est-il pas un premier pas dans le racisme ?
    Merci Katell pour cet article… Je réagis rarement mais là c’était important de le faire !

    J'aime

  6. Encore une fois quel article plein de bon sens !!!! Vive la multiplicité des cultures sans jugement ni parti pris. Sans elle, la vie serait bien monotone !!!!
    Joyeux dimanche
    Marie-Pierre

    J'aime

  7. Tout à fait d’accord, quel bonheur de puiser dans d’autres cultures, d’autres artisanats, d’autres Histoires. Un bon moyen pour moi de rendre hommage, d’échanger et d’élargir l’horizon.

    J'aime

  8. Depuis quelques années , j’ai vraiment l’impression qu’on recule chaque jour un peu plus vers l’absurdité. Et si L oreal fait ce genre de déclaration pour suivre la tendance, j’espère bien que ce sera contre productif.
    Bon dimanche Katell. Je retourne à mes tissus, que je mélange avec délectation quelles que soient leurs couleurs ou leurs provenances .😘

    J'aime

    1. Le patchwork n’est-il pas un symbole parfait pour la diversité ? Nous assemblons des tissus de toutes provenances pour en faire un accord inédit…
      Continuons, nous sommes sur la bonne route (66 ?😉)

      J'aime

      1. 😉 oui la 66 . J’espère que tes obligations te laisseront u peu de temps pour faire partie du voyage 😘

        J'aime

  9. Merci Katell pour ton post .suis complètement en phase avec ce que tu y écris .
    Bises et bel été
    Maryline

    J'aime

  10. Je suis heureuse voir découvrir que je ne suis pas seule à penser dans ce sens ! Merci pour vos messages

    J'aime

  11. On ne peut refaire l’histoire; sacrifier au politiquement correct, c’est nier le passé au risque de le désapprendre et de l’oublier… On peut réparer l’histoire , en éduquant les citoyens, et en leur apprenant ce qui relève du juste et de l’injuste, à faire preuve de discernement….. Mais gommer des pans de culture pour satisfaire quelques hystéries extrêmes, je dis comme toi. Non.

    J'aime

  12. Bien d’accord, supprimons donc dans toutes les langues les mots..noir, blanc, jaune ⁉️
    L’Oreal va supprimer certains mots mais pas les produits, hypocrisie totale.
    Comme dans les Pubs actuelles, métissage obligatoire. Je ne sais pas si vous remarqué, plus de Pub sans un couple ou des enfants Métissés..oui bien sûr il y en a dans le monde entier, et c’est bien..mais pourquoi obligatoire dans les Pubs..pour moi c’est contre productif,
    Le monde était fou, mais cela prend des proportions encore plus folles.
    Comme détruire des statuts..oui certains de nos ancêtres politiques ont fait des choses pas très claires (non..il faut que je trouve un autre mot ), pas très juste..mais c’est notre histoire, il faut simplement expliquer. Sinon on remonte jusque ou, les romains qui nous ont envahi ⁉️ Ou encore plus loin..
    Ou je devient vieille ou on marche sur la tête !
    En tout cas..merci Katell

    J'aime

    1. C’est tellement confortable de juger sévèrement à l’aune de notre connaissance et sensibilité actuelles… L’Histoire, c’est plus compliqué et enrichissant que cela, on est bien d’accord !

      J'aime

  13. Je suis tombée sur le derrière avec cette histoire de L’Oréal hier. J’en arrive à me demander jusqu’à quand nous aurons encore le droit de manger du jambon blanc et de boire du café noir ! Vive la mixité et le mélange des cultures !

    J'aime

    1. J’espère qu’on va arrêter ces bêtises… Je crois que l’incessante parade Trumpiste continue de mettre le feu aux poudres dans tous les domaines, aux USA…

      J'aime

  14. tout à fait d’accord, la pression est telle que l’on finit par voir et laisser faire n’importe quoi; on impose la parité dans tous les domaines alors qu’elle devrait se faire naturellement grâce ,entre autres, à l’éducation et on impose des censures de plus en plus strictes, des mots à ne plus prononcer….

    J'aime

  15. Chère Katell,

    J’ai eu exactement la même réaction que toi en entendant aux infos la décision de L’Oréal ! Mais jusqu’où ira-t-on ???
    Les Allemands vont-ils supprimer de leur vocabulaire l’expression « schwartzsehen » (traduction : être pessimiste) ?
    Chez nous, nous l’utilisons en alsacien : « ich see schwortz ». Mais quel fou-rire a eu mon père, le jour où il a prononcé cette phrase devant mon beau-frère (Martiniquais), lorsqu’il a réalisé ce qu’il venait de dire !
    Après explication de texte, nous en avons ri tous ensemble, mais jamais nous n’avons songé qu’il faudrait retirer cette expression de notre vocabulaire !
    Dans notre famille, il y a beaucoup de métissage, et nous en sommes heureux. Mais ma soeur et deux de mes cousines ont eu chacune à souffrir du racisme envers leur conjoint ou leurs enfants. N’est-ce pas malheureux ?
    Tous ces débats actuels me mettent vraiment mal à l’aise vis-à-vis d’eux. Nous ne voulons même pas évoquer ces sujets en famille, tant il nous paraît évident que la couleur de peau n’a aucune importance dans nos échanges humains…

    Je suis d’accord avec toi, tout cela n’a pas de sens…
    Amitiés d’Alsace

    Claire

    J'aime

    1. Et figure-toi que mon neveu franco-allemand souffre encore parfois d’insultes du début du 20e siècle…
      Quand on est amis ou de la même famille, ces considérations racistes, qu’elles qu’elles soient, sont tellement hors sujet ! On voit les personnes avec notre cœur… Il y a encore du chemin avant que cette attitude naturelle soit généralisée pour les personnes inconnues.
      Gros bisous à toi !

      J'aime

  16. Merci d avoir mis des mots sur les pensées de beaucoup.Les cultures sont un enrichissement permanent et continuel à travers les époques.Avec respect enrichissons nos univers et apportons la touche de « savoir »que les générations précédentes de toutes cultures nous ont transmises.bonne continuation

    Aimé par 1 personne

  17. Oh oui complètement d’accord et plutôt que de supprimer bannir… EDUQUONS… C’est le seul moyen d’entrer en harmonie

    J'aime

  18. Tout à fait d’accord avec toi!!!
    Même si je n’utilise pas les produits « Loreal » je préfère penser que ce n’est qu’un coup de com!! ou de pub…sinon leur stupidité est sans égal!!!
    Je dois reconnaitre que beaucoup de sujets me font bondir en ce moment et pour rester chez les patchworkeuses je vais commencer un ouvrage en wax!!!
    Merci Katell

    Aimé par 1 personne

  19. Un petit coup de gueule, ça fait du bien… Je suis contente de voir que beaucoup d’autres pensent comme toi, comme moi. Le monde est en train de sombrer dans l’Absurde. Mais qu’est-ce qu’on peut faire pour arrêter cette dégringolade ?!

    J'aime

  20. Je ne réécrirai pas ce que toutes avez si bien exprimé .
    Simplement comme Mary je dirais  » sombre bêtise , où va le monde !  » .
    Je soutiens complètement les propos de Fabienne !
    Que les infos nous montrent aussi les endroits ou la mixité se porte bien !!!
    Bravo les patcheuses!
    Merci Katell , ce bon sens est réconfortant .

    Aimé par 1 personne

  21. je ne parlerai pas de l’Oréal. Mais ton article pose nos réflexions européennes. Vu des USA, je crois qu’il a un vrai besoin de ces actions pour compenser le gouffre de discriminations vécues par la communauté noire, ou plus largement d’origine étrangère (Amérique latine). Nous sommes le pays de Descartes, rationnel et de l’école laïque de Ferry. Les USA doivent peut-être allez de façon exagérée à Canossa, ils sont dans le sentiment et les démonstrations visuelles. C’est leur culture à la fois religieuse et télévisuelle. Chez nous, je vous rappelle que Banania avait déjà fait un travail sur ses emballages, et c’était normal. Ce que font les quilteuses américaines ne doit avoir aucune incidence sur notre façon de faire.

    J'aime

  22. « Tous différents. La diversité créent l’harmonie. Quel merveilleux patchwork qu’est le monde ! » Réflexion née lors du travail sur le Projet 70273.
    Merci, Katell, pour tes prises de position pour un monde plus humain. Nous sommes avec toi !

    Aimé par 1 personne

  23. Tu as exprimé mon ressenti et voir que beaucoup reagissent dans ce sens est bien réconfortant. Nier l’Histoire est une absurdité se servir.du passé doit être un moteur pour nous éviter les mêmes erreurs.Et ce ‘est pas en deboulonnant des statues,en debaptisant des rues,en enlevant certains mots que les faits passés n’existeront plus ! Il faut en parler, expliquer.Le monde est un patch et soyons tolérants ,acceuillants aux autres !! Utopie ? Que le patchwork soit aussi un joyeux mélange de nos toutes nos influences ! Biz

    J'aime

  24. Un immense merci pour toutes vos réactions, nous sommes confortées de savoir que nous réagissons à l’unisson !

    J’ai cependant promis à Emma Coutancier d’écrire pour elle sa réaction ici, qui est différente de la mienne a priori (elle n’arrive pas à enregistrer son commentaire ici et l’a posté sur FB). Pour elle, la décision de L’Oréal est loin d’être ridicule car cela donne un message aux femmes noires : « vous êtes belles comme vous êtes, ne cherchez plus à blanchir votre peau ». Personnellement j’adhère complètement à cela, j’ai vu les ravages des poudres blanchissantes sur les peaux de mes amies ivoiriennes alors que je les trouve belles au naturel… MAIS L’Oréal va-t-il simplement enlever des mots comme « whitening » ou « fair », ou bien enlever du marché leurs produits blanchissants pour peaux noires ? L’avenir le dira, c’est un immense marché… et nous le savons bien, les femmes aux cheveux raides se font boucler, et les peaux blanches se font bronzer ! Nous sommes rarement satisfaites de ce que nous a donné la nature… et c’est tout l’enjeu des produits cosmétiques en général.
    Sur le même sujet, la décision est prise dans la branche anglophone de L’Oréal, nous n’en avons eu que des traductions dans la presse française. En anglais le mot « fair » est un mot-clé dans les publicités, et pas que L’Oréal. Fair, c’est beau, c’est blond, c’est blanc, c’est juste, équitable, loyal… De quoi faire couler encore de l’encre pour le politiquement correct, à voir si ce mot sera rayé non seulement chez L’Oréal mais aussi du vocabulaire américain…

    J'aime

  25. Je suis bien sûr en accord avec ce qui est dit mais il ne faut pas non plus se leurrer et je retiens surtout le mot « eduquer » expliquer je j ose imaginer qu il n,est pas trop tard avec cette société de l information instantanée ,les prises de positions diverses et variées..contre le racisme..n ai je pas été appelé  » la femme du rosbeef pendant 10 ans dans le village où je vivais? Une femme qui habitait près de chez mes oncles n a jamais été rappelée que la « polonaise » etc alors oui à l education on ne peut changer le monde et nous même est on exempte de tout? Éduquons nos enfants expliquer que les sociétés changent et sont diverses qu on doit en accepter les différences. Nos tissus sont là pour nous y aider comme le disait je crois j.brel dans une merveilleuse chanson d amour  » le rouge et le noir ne se marient tels pas « ?

    Aimé par 1 personne

  26. C’est pas si loin que ça même dans mon village n’ayant pas grandi la (sauf pendant toutes les vacances) je ne suis pas tout à fait du pays …….ils ont encore les traces des guerres de religion + la révolution + ?

    J'aime

    1. On est toujours l’étranger d’un autre, mais on peut être vu comme une bête curieuse, un danger, un dérangement ou un trésor… Et oui, on a eu beaucoup de brassages de populations dans notre Occitanie et beaucoup de répressions… Porte-toi bien ma chère Cathare !

      J'aime

  27. Individuellement là question est : qu’est ce que JE peux faire ?
    Pendant le confinement avec les couleurs de la FP nous avons fait des Nine Patch 244 en tout et la possibilité de construire un Patch généreux pour l’humanitaire
    Et alors la avec toutes ses couleurs il sera drôlement bavard notre individuel-collectif !

    J'aime

  28. Merci Katell pour ce superbe article !
    De notre côté, nous n’abandonnerons pas notre partenariat éthique avec nos artisans indiens 😊. Pourquoi ces artisans devraient-ils être les victimes de cette mondialisation effrénée ? Ils se battent chaque jour pour que leurs traditions perdurent, et trouvent en France, par notre intermédiaire, une clientèle sensible à leur art, qui sublime leurs tissus en créant de magnifiques patchworks. Nous continuerons ensemble cette belle aventure et ce partage culturel !

    J'aime

    1. Ma chère Émilie, je te recontacte très vite pour passer vous voir. Comme tu sais, j’admire beaucoup votre éthique et j’aime tant ces beaux tissus !
      Bisous ❣️

      J'aime

  29. L’histoire est l’histoire ne revenons pas en arrière . A quoi bon essayer de changer le passé, de tout casser c’est un non sens. Au contraire allons de l’avant avec nos connaissances et ne plus faire les mêmes erreurs . En se respectant mutuellement on peut faire de belles choses. Pourquoi ne pourrions nous plus prononcer certains mots? Ils existent. Utilisons les à bon essian.
    Arrêtons toutes ces stigmatisations .

    Aimé par 1 personne

  30. Je suis complètement d’accord avec toi Katell, comme d’habitude ! Ne plus utiliser certains mots est ridicule et finalement, je crois que cela met du racisme où il n’y en a pas au départ. J’ai aussi un peu peur que certaines multi-nationales fassent leur pub au travers de telles décisions….mais ces propos n’engagent que moi, bien évidemment 😉. Je t’embrasse Katell
    Natacha

    J'aime

    1. TU as raison, nous allons assister à des discours et prises de position très politiques et pas du tout au service réel des consommateurs. Plus que jamais, soyons consommacteurs, je ne sais plus qui l’a dit en premier…

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.