Histoire, Quilt Écriture

VOTE quilts

Aux États-Unis, c’est une vieille habitude de s’exprimer sur des quilts. Les orientations politiques en quilts devinrent populaires après la parution des modèles faits en carrés et demi-carrés dans le magazine Kansas City Star en 1931 : l’éléphant Ararat pour les Republicans, l’âne Giddap pour les Democrats.

Top des années 1930, Laura Fischer quilts
Au Gilbert Museum Quilt show en 2012.

Voici les modèles originaux :

D’où viennent les symboles d’âne pour le parti démocrate et d’éléphant pour le parti républicain ?

J’aime beaucoup Political Circus de Misty Cole, fait en 2016. Voir son histoire par ici.

Petite histoire des deux partis politiques aux USA

Le Parti Démocrate est le plus ancien. Il fut créé en 1828, juste avant l’élection d’Andrew Jackson, premier Président d’origine modeste. Il a été notamment élu sur son programme de « débarrasser l’Ouest des USA de tous les Amérindiens », pour faire de la place aux Blancs. Il est responsable de plusieurs génocides de tribus indiennes. Eh oui, c’est l’Histoire… Il s’appelait Jackson, ses détracteurs l’appelaient jackass, le bourricot, et plutôt que de combattre cette image, il en fit une fierté.

Jackson attisait la défiance du pouvoir central et favorisait les autonomies locales. Plus tard, le Parti Démocrate se déchirera entre modérés et esclavagistes. Il sera le Parti défendant l’esclavage lors de la guerre de Sécession (1861-1865). Le Vieux Sud devint ensuite une région ultra-ségrégationniste et anti-fédéraliste ; le Ku Klux Klan était en quelque sorte, à l’origine, le bras armé des Démocrates du Sud. Au début du XXe siècle dans le Nord, les Démocrates se tournent vers un progressisme universitaire, soutiennent les migrants (comme les Irlandais catholiques), les minorités (les Juifs), font voter des lois protégeant les petits propriétaires ruraux, le droit de vote pour les femmes de l’ensemble des USA en 1920.

Le parti démocrate moderne confirmera son esprit d’opposant au pouvoir central fédéral, aux puissants capitalistes, mais restera longtemps indifférent à la ségrégation sudiste. Roosevelt et son New Deal font du parti démocrate une force moderne, progressiste. Le parti démocrate fut dépoussiéré de son encombrante histoire raciste par le charisme de Présidents issus de minorités avec John Kennedy (catholique) qui soutient le révérend Martin Luther King, puis Barack Obama (métis)… La majorité des Afro-américains votent pour ce Parti à présent, comme la plupart des minorités, car il déclare vouloir assurer une protection pour les moins puissants.

Le Parti Républicain est l’autre force en présence dans la politique américaine, héritière de la pensée du libéralisme classique de John Locke et de Montesquieu. Il fut créé en 1854 pour développer une société progressiste, une société industrielle et éduquée fondée sur la liberté individuelle, la promotion sociale par l’effort et le mérite, excluant toute forme d’asservissement économique (esclavage). C’est dès l’origine un parti rassemblant les Puritains (les Protestants les plus stricts), comme les Quakers qui aidèrent les fugitifs noirs.

Son premier Président est Abraham Lincoln, qui mena la lutte contre l’esclavage des États du Sud et gagna la Guerre Civile. Ensuite, les Républicains se font les défenseurs de l’industrialisation, du développement des transports (chemin de fer, routes), le Parti du business et des Puritains créationnistes, et en même temps une représentation de la Great America. Quand arrive la Grande Dépression en 1929, les Républicains non-interventionnistes sont incapables de gérer la crise. Ils ne s’en remettront qu’après la Seconde Guerre mondiale, avec Eisenhower qui modernise le pays, lui donne un souffle de grand optimisme, conforte la certitude des Américains d’être un peuple moderne, et que dans ce pays, tout est possible. Cette période s’accompagne cependant du Maccarthysme, la chasse aux communistes (jusqu’en 1954) et la Guerre Froide.

Ronald Reagan fit dans les années 1980 une révolution conservatrice et les partisans du parti républicain sont devenus majoritairement blancs, banlieusards ou ruraux, évangéliques, très patriotes et, par la suite, généralement climato-sceptiques. Ils regrettent la dominance affaiblie de leur pays et des WASP (les Blancs Protestants d’origine anglo-saxonne). Au fil du temps, ce parti est donc devenu conservateur, profitant du désenchantement des Blancs des classes ouvrières qui ne se retrouvent plus dans l’élite intellectuelle démocrate. Il reste favorable à la responsabilité individuelle et au moindre engagement de l’Union (pas de sécurité sociale), à la liberté du port d’armes et reste très attaché aux valeurs religieuses protestantes, tout en étant toujours globalement proche des milieux d’affaires traditionnels. Ce Parti était beaucoup plus uni que le Parti Démocrate, toujours riche en dissensions, mais Donald Trump le divise profondément.

Et l’éléphant républicain ? C’est un illustrateur, Thomas Nast (1840-1902), ami de Mark Twain, qui reprit l’âne (Jackass) dans ses caricatures et utilisa le premier l’éléphant pour le Parti Républicain. Ces dessins de presse sont devenus des symboles reconnus qui perdurent. Nast créa aussi le dessin de l’Oncle Sam, celui du Père Noël à barbe (qui devint rouge avec Coca-Cola)…

Merry Old Santa Claus, par Thomas Nast. Gravure sur bois publiée le 1er janvier 1881 par le Harper’s Weekly.

Inciter à voter dans un pays qui vote peu traditionnellement, c’est ce que font parfois les quilteuses.

Quilt de Irene Williams, quilteuse de Gee’s Bend, Alabama, en 1975. Il est fait avec des tissus imprimés VOTE. Le bloc est le célèbre Housetop – nom que préfèrent les Noires Américaines à Log Cabin ou Courthouse Steps.

Il faut dire que l’organisation des votes n’est pas simple aux USA.

Les quilts VOTE pour cette élection

On sait déjà que, avant de connaître le gagnant des élections qui se font en ce moment aux USA, les Américains ont beaucoup plus voté que d’habitude. Et les quilteuses ont été prolixes à ce sujet ! C’est un véritable phénomène : des centaines de quilts ont déferlé sur Instagram avec quatre lettres : V O T E. Certaines quilteuses prennent parti en présentant leur quilt, d’autres restent neutres. La plupart des quilts sont avec les 3 couleurs du drapeau. On peut en déchiffrer certains car le rouge est la couleur des Républicains, le Bleu celle des Démocrates. Je n’ai pas vu d’âne ou d’éléphant cette fois-ci, mais des quilts d’inspiration très moderne. En voici quelques-uns, pour le plaisir !

@kristinshields
@aquilterstable
@weirdbirds
@kagcreates
@tjquilt36
@jennifersampou (en 2016)
@tinytomatoesdesign
@sherrilynnwood
@subsistenceslicker
@elizabethkray
@teresacoates
@sewwhatquilts
@surori_textiles

… et bien d’autres, à voir sur Instagram #votequilt. De belles inspirations…

Nous n’avons pas le gouvernement par la majorité.
Nous avons le gouvernement par la majorité qui participe.
Thomas Jefferson

Avec le vote indirect et les Grands Électeurs, ce n’est pas toujours le cas aux États-Unis. Espérons malgré tout que les résultats ne mettront pas le feu aux poudres.

Bonne journée, à bientôt, Katell

31 réflexions au sujet de “VOTE quilts”

  1. Merci pour votre article qui m’a appris beaucoup de choses comme d’habitude. Si tous les profs d’histoire partageaient leurs savoirs aussi bien que vous, les élèves seraient très forts.
    Bonne journée

    J'aime

    1. Merci ! Il y a beaucoup d’excellents profs passionnés heureusement. Moi je n’ai pas assez d’autorité pour tenir une classe, je suis très admirative… et je fais ici le programme que j’aime.
      Ce matin, la tension monte dans les deux camps, ce n’est pas bon signe pour la suite en paix…

      J'aime

  2. Merci beaucoup Katell pour cet article très intéressant qui m’a appris beaucoup de choses (comme d’habitude Avec Toi même si je ne prends pas souvent le temps de te le dire) et du coup éclairé sur les quilts que j’avais vu passer sur Instagram ..
    Je te souhaite une très belle journée bien ensoleillée en IDF mais bien fraîche -2 ce matin vite une nouvelle couleur pour mon quilt météo

    J'aime

  3. Merci Katell, le phare de la démocratie de mon adolescence a du mal à guider ce peuple divisé . …..Et les éléphants ne ressemblent plus à ceux de vos patchworks.
    Ces patchwork s sont superbes mais je suis accablée !

    J'aime

    1. L’inquiétude monte de mon côté, l’éléphant en place ne veut pas descendre du podium… et on a beaucoup voté pour lui !! Vu d’ici, c’est incompréhensible. Ils ont une autre histoire, avec des influences religieuses qui causent des résistances à voter Democrats. Mais on aura peut-être une bonne surprise à la fin, l’année 2020 nous offrira-t-elle une embellie finale ?

      J'aime

  4. Merci pour cet article clair qui m’éclaire ! 🙂 Comme tous tes articles j’apprends beaucoup, et j’admire toujours les illustrations, inspirantes par le sujet, les techniques utilisées, le choix des couleurs, le quilting, etc.
    Je te souhaite une agréable journée.

    J'aime

    1. Merci à toi !
      Je fais toujours du patchwork mais je n’ai pas beaucoup à montrer en ce moment, j’ai des tops en chantier… Alors je montre les beaux quilts qui ont du sens dans le contexte de l’actualité.
      Merci de rester fidèle à la Ruche des Quilteuses !

      J'aime

  5. Qu’ils sont beau es patchs, j’ai particulièrement aimé celui sur fond volet, résultat d’un mélange du rouge et du bleu !!! Ce que nous entendons en cette matinée de premiers résultats ne laisse augurer rien de bon, j’ai peur que le pays n’ait pas fini de se déchirer.

    J'aime

    1. Exactement…
      Et oui, le violet est finalement la couleur de la concorde ! Couleur mystique, qui n’est jamais, je crois, prise par un parti politique – plutôt consacrée aux religions !

      J'aime

  6. Merci Katell pour cet article, ce que j’ai appris est assez consternant, surtout les débuts du partie démocrate. Oui je crains que l’après sera difficile, celui comme tu dit, qui ne veut pas descendre du podium…. est imprévisible et dangereux pour le monde, pas seulement pour l’Amérique; et pourtant quel beau pays que l’on aimerait tellement parcourir à nouveau.
    Bonne journée et à + Ursula

    J'aime

    1. J’vais le souvenir que Lincoln était Républicain et pour l’abolition de l’esclavage, mais c’est en faisant des recherches avant-hier que j’ai découvert le sinistre bilan humain de Jackson… puis le lien avec le Ku Klux Klan… L’Histoire est pleine de surprises et ce n’est pas fini. Le déclin des USA est la raison du succès de Trump qui promet une fierté retrouvée. Mais la violence est au coin de la rue.
      Bonne journée Ursula !

      J'aime

  7. merci Katell pour cet article si pondéré et particulièrement instructif .
    J’aimerai jouer l’Autruche aujourd’hui et pour éviter d’entendre des commentaires qui vont s’égrener( aujourd’hui et voir pendant plusieurs jours) faisant basculer les résultats tantôt d’un bord , tantôt de l’autre qui vont maintenir un suspense lourd de conséquences ….faisant monter une tension dont on se passerai bien aujourd’hui.
    je vais me plonger dans mes quilts et trainasser sur les commentaires de la route 66.
    bonne journée à toi

    J'aime

    1. Rien de mieux que de plonger dans les tissus cette année, quand on parlera moins des USA on reviendra sur le Covid…
      La Route 66 est sans politique, on profite du meilleur, en couleurs et en musique !

      J'aime

  8. Merci infiniment pour cet article, aussi instructif que passionnant ! Nous sommes tous et toutes impatients de connaître le résultat définitif de cette élection, qui aura tant fait parler d’elle, et malheureusement pas en bien…. Merci mille fois pour votre travail,
    Amitiés quilteuses

    J'aime

  9. très intéressant comme d’habitude, et de jolis matchs qui je l’espère auront inciter les américains à voter en nombre et dans le sens que l’on espère pour eux et pour le monde. surtout en croisant les doigts pour que cela ne finissent pas dans des émeutes et des bains de sang.

    J'aime

  10. Merci pour cet article très intéressant (comme à chaque fois)
    Je ne connaissais pas l’âne et l’éléphant 🙂
    Très chouettes patchs « VOTE » également.

    J'aime

  11. Encore un bel article en effet.
    Dommage que ce pays soit à ce jour quasiment divisé en deux.
    C’est une triste journée pour le monde qui s’annonce déjà…

    J'aime

  12. merci pour cet article très intéressant. espérons d’avoir enfin une bonne nouvelle pour conclure ce 2020 un peu triste..

    J'aime

  13. Cette année, c’est la première fois que je vois certaines de mes amies afficher clairement leur champion et se déchirer sur les réseaux sociaux…. ,je ne connais pas le résultat de ces élections, mais quel qu’il soit, Trump aura divisé l’Amérique…. quelle tristesse…

    J'aime

  14. Merci infiniment pour ces éclaircissements. Il est vrai que notre culture et notre histoire différentes sont une source incompréhension. Quoi qu’il en soit il est difficile de voir ce pays se diviser. J’espère que le meilleur est à venir. C’est ce que je souhaite à tous les américains de tous mes voeux.

    J'aime

  15. Merci de toutes ces explications bien que je connaissais vaguement l’histoire américaine, ayant deux amies (pas patch) qui ont vécu là-bas, dont une était prof de français…
    J’ai moi aussi découvert l’éléphant (au fait à Nantes on en a un très connu dans les machines de l’ile)… découvert aussi l’âne. Ce qui m’inspire encore plus à ce jour c’est le mot VOTE; Nous avons à faire des étoiles (France Patchwork) – une par jour selon modèles – pendant ce nouveau confinement – encore plus confinée que n’importe qui dans mon Ehpad avec la Covid ! . Mais ce mot VOTE alors que je viens de passer 4 jours « à l’heure américaine »… m’inspire et je vais le broder quelque part dans une étoile !!! Portez-vous tous et toutes au mieux et préservez vous.

    J'aime

    1. En voilà une bonne idée !
      Voter, c’est une chance que tout le monde n’a pas… il ne faut pas bouder notre privilège, même si parfois le choix est par défaut.
      Avec des étoiles, ce sera pétillant ! Un quilt à sortir à chaque élection, pour motiver l’entourage !

      J'aime

  16. J’ai transformé une de mes 4 étoiles en brodant JO BIDEN en bleu réservant le blanc et le rouge quand il sera intronisé le 20 janvier 2021. J’ai brodé en trois couleurs V O T E et photographié l’étoile qui sera peut-être un jour sur le site de France Patchwork 44 et peut-être sur le vôtre si cela peut étayer (ou égayer) un de vos articles.
    N’oublions pas que la future vice-présidente prénommée Kalama Harris est une femme métisse de 56 ans. J’étais présente lorsque en avril 1945 ma mère avait voté pour la première fois. Une.de mes nièces un jour m’a dit : « N’oublions pas que, en France, des générations de femmes se sont bagarrées pour avoir le droit de vote ». Une autre nièce fut conseillère municipale lorsque la maire de Châtellerault, Edith Cresson dut nommée première ministre (et reste la seule). Moi je m’en souviens bien car je remontais mes ancêtres châtelleraudais au milieu des jolies jeunes femmes habillées de rose, de vert, de bleu…. toutes frâoches descendues de Paris !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.