Passage vers 2023

Que dire de 2022, sans être trop désagréable ?

Je garde en mémoire le positif, les multiples belles rencontres entre amies, nouvelles et anciennes, mois après mois. Merci à toutes et en particulier à LeeAnn pour les jours passés ensemble en septembre, c’était magique de nous retrouver une fois de plus !

Retrouvailles à Paris, puis séjour en Alsace, puis en Occitanie… et ce fut bien trop court !

Commençons poétiquement avec l’acrostiche de Laurence Le Houerou (Lolo27), toujours aussi inspirée, merci mon amie !

Vendredi dernier, mon mari et moi sommes allés à Mazamet. Ce n’est pas la plus belle ville du Tarn, mais son histoire et sa situation géographique la rendent fort intéressante. Elle fut industrieuse, grâce à diverses spécialisations autour de la laine et du cuir.

Mazamet eut un jour de gloire bizarre en 1973, je m’en souviens bien. C’était pour alerter sur l’hécatombe sur la route ; avec un trafic bien moindre, il y avait 18 000 morts par an, soit à peu près la population de la ville. Alors le 17 mai à 14h30, au son d’une sirène, tout le monde s’est allongé dehors, sur les voies de Mazamet, pour symboliser le carnage annuel. Vous pouvez lire cet article, interview de Michel Tauriac, qui a initié cette action spectaculaire, relayée dans le monde entier. Cela marquait une transition dans la sécurité routière : le début des restrictions de vitesse, de l’obligation de mettre sa ceinture de sécurité, pour diminuer ce drame. Depuis, les routes comme les voitures ont également été améliorées, faisant baisser le nombre de morts.

Capitale de la Montagne Noire, pointe sud-ouest du Massif Central, Mazamet est un lieu de rendez-vous pour des randonnées et depuis des années, les Mazamétains ont à cœur de mettre en valeur leur patrimoine historique et naturel.

Ainsi ai-je franchi vendredi la fameuse passerelle de Mazamet, construite en 2018. Cela m’a semblé symbolique du passage entre deux années. J’ai la chance de ne pas avoir du tout le vertige et la dimension des câbles est rassurante ! C’est un chemin aérien réservé aux piétons, long de 140 mètres à 70 mètres de hauteur, franchissant la vallée de l’Arnette. A partir du parking, pour y accéder nous avons le choix entre deux chemins, un court et assez pentu, ancienne voie romaine pavée – et route du sel – ou un plus accessible mais plus long, serpentant dans la forêt.

La voie romaine a été rénovée

Sur la passerelle, nous sommes un peu ballotés car tout le monde n’a pas le même rythme de marche ! Les vibrations inquiétaient certains… Mais cela vaut la peine de surmonter son appréhension : de l’autre côté de la vallée nous accueille Hautpoul, avec son château en ruines et ses ruelles escarpées. Un 30 décembre, c’était plutôt calme ! Nous sommes montés jusqu’au sommet du Rocher de la Vierge, où nous attendait une vue splendide.

Place du Marronnier, au milieu du village. De nombreuses plaques expliquent l’histoire de ce village naguère important, secoué par des siècles de guerres de religion (Cathares et Catholiques, Protestants et Catholiques…), mais sa fondation est bien plus ancienne encore, datant de 413 avec Athaulf, roi wisigoth.
D’en haut, du rocher de la Vierge, vue plongeante sur la passerelle et, tout en bas, la ville de Mazamet
Cette statue, inaugurée en 1949 et haute de 4,50 m, est la sentinelle de ce piton rocheux de 650 m d’altitude. En ces temps de remise en question des témoignages de notre culture, je mets à l’honneur ce patrimoine qui fait partie du paysage !

Au cours de la descente, le soleil est apparu, la douceur s’est accentuée… On le sait, partout en France le changement d’année s’est fait dans une incroyable douceur ! Cela vous donne-t-il envie de commencer un quilt-météo, témoin artistique des températures d’une année ?

Nous avons terminé la balade dans le Tarn par un passage à Lautrec, un de mes villages favoris, où plusieurs portes étaient ornées de 7 épis de blé, pour le bonheur et la prospérité (lisez ce Petit Rien de La Bastidane à ce sujet !). Accrochées aux murs, des photos anciennes permettent d’évaluer le respect des rénovations. Ce vendredi, le village était lui aussi très peu fréquenté, nous avons fait le tour en passant par son sommet, ici occupé par un beau moulin à vent réhabilité !

Il me tarde de reprendre le chemin de l’atelier avec les amies de La Ruche !
De tout cœur, commencez bien l’année,
profitons de chaque instant,
vivons dans la joie, avec des désirs, des
rêves et des passions !
Katell

La couleur de l’année choisie par PANTONE est un rouge carmin, proche de la teinture naturelle obtenue avec la cochenille, entre bordeaux et pourpre, comme certaines cerises. C’est celle que j’utilise pour vous écrire actuellement sous le code # BB2649. En association avec ce rouge, PANTONE suggère toute une gamme de couleurs que je mets habituellement dans ma gamme de neutres :

Une belle collection de gris, beige, nuage, sauge… pour accompagner Viva Magenta

Quant à la couleur choisie par la société Robert Kaufman qui commercialise notamment les tissus unis KONA COTTON, pour 2023 c’est un rouge franc appelé CRUSH ! Encore plus de punch et de passion !

Mais selon Pinterest, qui voit les choix et les goûts des internautes évoluer en direct, la couleur de l’année devait être un orange, style terre brûlée, ou terracotta, mais finalement ce sera… Beige ! Du taupe au lin, pour Pinterest ce sont ces couleurs naturelles qui prédomineront dans les intérieurs et la mode.

Êtes-vous prêtes pour un quilt très tendance, aux 50 nuances de rouges et beige ?

31 commentaires sur « Passage vers 2023 »

  1. Merci une fois de plus pour cet article qui nous apprend plein de choses.
    Crash couleur de l année, peut-être la couleur retenue pour mon diabolical jane.
    A bientôt
    Bisous

    J’aime

    1. Bonne idée Pascale !
      Regarde de nouveau l’article Vive Arte, avec la nappe de pique nique géante, elle est dans les rouges et blancs/beige naturels… Ça pète, c’est joyeux, c’est beau !!

      J’aime

      1. Très bonne année à toi. Nous avons traversé la passerelle entre 2022 et 2023 sans problème. Espérons le meilleur pour les mois à venir et dans tous les cas gardons le sourire. Mazamet est une ville très agréable et nous y avions visité le musée du catharisme.

        J’aime

  2. Merci Katell. Meilleurs vœux pour cette nouvelle année. Rouge beige ? Je ne sais pas. Une de mes seules bonne résolution est de ne plus acheter de tissus ni de kits en cette nouvelle année ( Chut : pas de réflexion). Mais heureusement que les gens ne marchent pas au pas, surtout sur les passerelles, car si c’était le cas, elles se mettraient à tanguer dangereusement. Il est généralement interdit de le faire. Autre résolution : terminer les nœuds du 2022 météo quilt. Ensuite, je me laisserai porter. Bonne et heureuse année. Ton blog m’enchante. Muriel

    J’aime

    1. Laisse-toi porter, nous avons bien trop d’obligations… qu’on se crée souvent nous-mêmes. Nous aussi, nous avons en ce moment des projets faits de scraps !
      Ah oui tu as raison, mieux vaut un petit tangage qu’un grand !!
      De gros bisous pour cette nouvelle année !

      Aimé par 1 personne

  3. Bonne et heureuse année ma chère Katell, remplie d’amour et de créations !
    Décidément, le Sud-Ouest regorge de pépites à visiter !
    Je t’embrasse bien fort !
    xoxo

    J’aime

    1. Très bonne année ma chère Cécile, je suis heureuse par avance de te retrouver à Nantes ! Ici nous n’avons pas de châteaux comme ceux de la Loire, mais des villages bien entretenus avec quelques sentinelles, châteaux, moulins, statues… J’aime mes deux régions-racine, l’Occitanie et la Bretagne !

      J’aime

  4. Osons réaliser nos rêves
    Osons concrétiser nos projets
    Osons avoir le succès que nous méritons
    Il ne nous reste plus qu’a oser !
    Meilleurs vœux pour cette nouvelle année !

    J’aime

  5. Merci Katell pour cette promenade virtuelle. Elle m’a donné envie d’y passer quelques jours au printemps prochain. Après, bien sûr, avoir teint mes tissus à la cochenille !
    Meilleurs voeux

    J’aime

    1. Le chaos du Sibobre, à l’Est de Castres, est une belle balade également dans la région… Et bien sûr, Sorèze !
      De beaux projets pour 2023 ma chère Christine !

      J’aime

  6. La passerelle de Mazamet… beau symbole de passage! Nous l’avons découverte fin juin lors de notre trop court séjour dans le Tarn mais nous avons manqué de temps pour poursuivre jusqu’à Hautpoul. Merci de nous donner quelques images et surtout l’envie d’y revenir prochainement (en 2024 très certainement).
    La couleur de 2023 me plaît beaucoup contrairement à celle de cette année. Alors pourquoi pas un quilt?
    Bonne Année ma chère Katell et merci de nous motiver encore et encore!

    J’aime

  7. Mes vœux les plus sincères Chère Katell pour cette nouvelle année. J’ai découvert Mazamet il y a très longtemps et il n’y avait pas ce merveilleux pont, que j’admire mais que je n’aurais hélas pas pu emprunter (une phobie). Toujours le même élan dans tes écrits qui donnent envie de bouger, de réaliser !
    Je n’utilise pas trop cette couleur 2023 mais elle est belle, question de mariage !
    J’espère que 2023 nous donnera l’occasion d’une rencontre car je commence à devenir marmotte.
    Gros bisous et à bientôt

    J’aime

    1. On peut toujours aller visiter Hautpoul par la route heureusement. Cette passerelle permet le développement touristique de manière sympathique, et c’est une sortie mémorable pour les enfants !
      J’espère aussi que nous nous reverrons cette année encore ! Jamais deux sans trois, dit-on 😁

      J’aime

  8. Bonjour Katell , belle balade , j’ essaierais la passerelle , même si j’ ai le vertige, j’ ai fait un truc similaire au canada et cela avait été . Joli village que Lautrec , je l’ ai fait au printemps dernier . meilleurs vœux pour 2023 , plein de créations pour notre plaisir des yeux . J’aime le rouge mais j’opte pour le beige , le lin une matière que j’ apprécie beaucoup .
    Bonne journée et au plaisir de se rencontrer . Bises

    J’aime

  9. Bonne et heureuse année, pleine d’expos, de découvertes et de rencontres.
    Merci pour vos articles qui donnent des envies: de coudre et de promenades.
    Pour les expos, je vais tenter d’en faire quelques unes, mais une est déjà inscrite en ferme dans mon planning à St Pierre et Miquelon début octobre!
    Je m’étais dit que je mettais le patch en peu en arrêt car trop de pièces pas finies, mais en voyant les couleurs de cette année…….

    J’aime

    1. Oh St Pierre-et-Miquelon… Une terre française dont on parle peu, où on aura envie de se réfugier de plus en plus l’été, en temps de canicule ! J’imagine qu’il y a un bel esprit de communauté là-bas…

      J’aime

  10. Tous mes vœux de bonne année Katell,qu’elle soit pleine de bonnes et belles choses . Encore un joli reportage sur ta région, mais jamais je n’irai m’aventurer sur cette passerelle… sinon de nombreux patchs m’attendent dans mon panier, d’autres sont en projet avec mon club R’Eve de Patch, et aussi des broderies glazig, il y a donc du travail en perspective. Toute mon amitié à toi et Christine, je n’oublie pas votre soutien d’il y a 3 ans.

    J’aime

    1. Coucou Isabelle, tous mes voeux pour 2023, je vois que tu as beaucoup d’occupation pour cette nouvelle année, en décembre nous voulons voir le panier des patchs vide !!! Amitié 🙂

      J’aime

    2. Très bonne année à toi également, ma chère Isabelle ! Je vois que tu as beaucoup d’occupations amicales et textiles, c’est ce qui nous aide toutes ! Un jour, tu pourras m’envoyer quelques photos ?
      Je t’embrasse

      J’aime

  11. Chére Katell, quel bonheur de te lire ! Ton article redonne un coup de boost quand on en a besoin. Merci pour tes voeux et reçois les miens en retour pour une année 2023 que je te souhaite riche en amitié et en amour, pleine de découvertes, de rencontres et de créativité, et surtout avec une forme épatante et une santé de fer. De mon côté, une baisse de régime actuelle me bloque un peu, mais heureusement, les amies très chères et les filles du club sont là et ne me laissent pas le temps de baisser les bras. Tes articles viennent de plus bien à propos et redonnent l’envie car le travail ne manque pas.
    En principe nous nous reverrons en 2023: Sitges ? Nantes ? SMM? les occasions ne manquent pas et cela me réjouis bien en avance.
    Encore tous mes voeux, chère Katell, que 2023 soit pour toi une année propice à la joie et au bonheur.

    J’aime

    1. Michelle, j’espère te revoir souvent cette année et les années à venir ! Oui j’ai les mêmes projets d’événements que toi, mais je n’ai encore rien finalisé.
      Je te téléphonerai un de ces jours, pour échanger les nouvelles.
      Je t’embrasse, en te souhaitant tout le bonheur que tu mérites !

      J’aime

  12. Merci beaucoup pour ces articles. Je vous lis avec plaisir et souvent quand il y a des journées difficiles vos articles me remontent le moral. Mes meilleurs vœux de joies de partages et de créativité Cordialement. Michèle

    J’aime

    1. Cela me fait très plaisir. Et moi, écrire ces articles m’aident à passer des contrariétés, des caps, à éclaircir les idées, à engager de nouveaux projets… Alors, continuons ainsi !

      J’aime

  13. Merci Katell pour ce bel article qui nous donne envie de visiter cette région qui m’a l’air bien superbe, la nature et les vieilles pierres, un air de vacances avant l’heure. Les couleurs de l’année sont jolies mais souvent je me laisse porter par mon inspiration alors pas certaine de succomber à ces couleurs. J’ai oublié dans mon commentaire précédent de féliciter le mini groupe de Sylvie pour ses patchs et ses trousses, bravo à elles et bonne année créative à leur club, à la ruche et à tous les autres groupes dans l’hexagone ou ailleurs dans le monde, ils sont tellement importants pour développer les liens qui nous unissent. Amitiés

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.