Betty à Naples

Régulièrement, je vous donne des nouvelles de mon amie Betty de Floride, cette historienne et quilteuse érudite qui protège de l’oubli le savoir-faire du Pine-Cone quilt dans le grand Sud-Est des Etats-Unis et en particulier en Floride.

unnamed-4.jpg

Le week-end dernier Betty se trouvait à Naples, non pas en Italie mais tout au sud de la Floride, au nord des Everglades (zone humide sub-tropicale du sud de la Floride). Ses pères fondateurs en 1880 trouvaient cet endroit  magnifique « surpassant la beauté de Naples en Italie » mais cet endroit ne commença à être prospère qu’avec l’arrivée -tardive, dans les années 1920- du chemin de fer et de la route est-ouest du sud de la péninsule, le Tamiami Trail (de Tampa jusqu’à Miami, en passant par Naples). Cette route est spectaculaire, on longe une nature encore sauvage, on y voit beaucoup d’animaux… par exemple, des alligators… Naples est aujourd’hui une superbe station balnéaire peuplée de retraités et de touristes. Bien sûr, on chérit l’histoire et, non loin du centre de la ville, le musée en plein air du Comté célébrait le week-end dernier le passé de cette région sous forme d’un grand festival de deux jours.

Cette maison, construite en 1926, était la première maison qu’on voyait quand on entrait dans la ville. Menacée de destruction, elle a été déplacée pour être conservée dans ce musée de plein air. Les murs sont de bois local, une sorte de pin, et les fondations étaient faites de sable de la plage et de coquilles d’huîtres pilées et brûlées. Lors de la reconstruction, cela a été fait un peu plus solidement !


Dans une des maisons historiques datant de 1928, Betty avait toute la place pour accueillir les visiteurs et montrer son savoir-faire :

Old Florida Festival in Naples 152[2].jpg
Ce nouveau quilt noir et blanc avec des touches de rouge est une idée de son mari. Il est presque fini !

Les nouvelles recherches de Betty sont sur les vêtements portés par les quilteuses dans la période 1890-1930. Vous avez déjà vu les robes incroyables portées par Miss Sue jusqu’au début du XXIe siècle ! Alors Betty va tenter de se faire des tenues aussi proches que possible de ces femmes qui ne jetaient rien, réutilisaient le moindre bout de tissu pour des résultats toujours uniques. Pour ce Festival, elle n’avait pas encore de matériel historique, elle s’est donc confectionné une robe à mi-chemin entre une de Miss Sue et une de Namibie. Sa tenue a été faite de chemises et jupes de l’Armée du Salut. La prochaine fois, elle espère en savoir plus sur les vêtements des femmes africano-américaines de la période 1890 à la veille de la Seconde Guerre Mondiale.

Betty a par ailleurs acheté le livre sur les yukatas car tout ce qui est textile ancien réutilisé la passionne. Et elle va suivre avec attention, m’a-t-elle confié, le résultat des robes de princesse pour Lacaze ! Ce projet lui plaît beaucoup car on va faire du neuf, et même du féerique, avec des bouts de tissus de récupération.

Naples est aussi sur le territoire des indiens Seminole, c’est l’occasion de rappeler leur histoire que j’avais écrite ici.

La vie a repris après le passage des ouragans, et la passion reprend ses droits !

Merci Betty pour ton amitié indéfectible, je t’embrasse,
Katell

 

 

 

10 commentaires sur “Betty à Naples

  1. Merci de nous faire suivre des nouvelles de Betty, j’adore le pine cône avec toutes ses belles couleurs
    Bon dimanche ensoleillé

    J'aime

  2. Merci, Katell, for more news about Betty in Florida! She is always up to something interesting, preserving some of the African American history in the South. The new quilt and the dress are beautiful, as is she!

    J'aime

  3. Thank you for the lovely article about my participation in the Old Florida Festival at the Collier Museum. I have lived in Florida for 26 years and there is still so much to learn. I re-read your piece on Miss Sue and her dresses which made tears come to my eyes. I never thought her technique and training would take me to so many places and that I would meet so many people through quilting.

    Thank you Katell for opening up the quilting world even further for me and others that love patchwork. I had no idea that so many people in the quilting world had never seen this Pine Cone quilt before, until you and I introduced them. You are doing a fantastic job spreading the design and technique.
    The historical background you provide is always informative, eyeopening and worth reading again and again. You always send us searching for more knowledge and understanding.
    with love, your friend across the water
    Betty

    J'aime

  4. bonjour en tant qu’historienne et quilteuse ,peut-être que Betty peut nous dire ce qu’elle pense du livre Railway Underground et du rôle du kilt dans l’organisation de le fuite des esclaves noirs vers le nord des états Unis ? Est-ce que les kilts posés ou suspendus à l’extérieure des maisons contenaient un code? ou bien est-ce une légende ?
    bonne année 2018 à tous et toutes

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s