Betty en France, Portrait d'un quilt

Le poids du Corona 2020

Aux USA, faire un quilt sur commande est chose relativement courante quand on est reconnu(e) artiste de talent. Betty, spécialiste des Pine Cone quilts, en a déjà vendu plusieurs. Cette fois-ci la cliente avait quelques exigences, ce qu’a accepté notre amie.

Petit quilt deviendra grand… C’est ainsi que commença l’ouvrage que Betty a entamé fin juin dernier, avec des carrés de 10 cm de côté pliés à la main au fur et à mesure et fixés par petits points avec un fil épais de coton blanc. De nombreuses techniques existent, mais celle-ci est celle des femmes du Sud-Est des USA.

 

Jour après jour, le quilt avance. Betty coupe habituellement ses carrés à 5 inch, soit 12,5 cm de côté. Ici, les carrés plus petits font que les rangs se suivent plus serrés encore que d’habitude… C’est une demande de la cliente qui veut un quilt d’exception.

 

Il grandit, jour après jour, semaine après semaine, les doigts font mal, les épaules sont endolories, Betty s’endort parfois dessus… 

 

Déjà, il est spectaculaire. Oserais-je dire qu’il me fait penser à… un pangolin géant ? 🙃 Un animal inoffensif en voie de disparition, étalé sur les marchés chinois, vrai ou faux transmetteur d’un coronavirus qui n’aurait jamais dû être en contact avec les mammifères humains…

 

Ah-ha, Betty l’appelle justement Corona 2020 !

 

A la fin, il faut 7 heures de travail continu pour un tour complet. Betty m’a écrit que c’est sans doute son dernier quilt « king size »… mais on ne sait jamais !

 

Les pine cone quilts d’antan se faisaient avec des tissus très usagés, c’était l’ultime recyclage de tous les textiles. Betty utilise des tissus neufs de qualité patchwork, pour la beauté du résultat et la durabilité.

 

 

Voici ce que montre le dos : un travail d’artisane, fait avec beaucoup de constance et de patience.

C’est peut-être chez les artisans qu’il faut chercher
les preuves les plus admirables de la sagacité de l’esprit,
de sa patience et de ses ressources.
Denis Diderot – L’Encyclopédie

Traditionnellement, la plupart des quilteuses du Sud ne cachaient pas leurs points, fières de leur régularité ! Et toujours, ce fil blanc qui sert à tout. Betty conserve la manière traditionnelle de travailler, apprise par Miss Sue.

 

Près de 10 000 carrés plus tard, 940 heures de travail, le voici fini, posé sur un drap pour la photo.

C’était en décembre : Betty m’écrit qu’enfin, son Corona 2020 était fini ! Je lui ai demandé de ne pas oublier de le mesurer et le peser avant l’envoi. C’est chose faite, ce nouveau « bébé » mesure 260 x 265 cm et pèse… 23,5 kg !! 

Le petit monstre rouge et violet est parti vers sa propriétaire !

Ce quilt rejoindra donc la collection d’une artiste qui a déjà acheté un Pine Cone quilt à Betty (le vert). Cette femme est spécialisée dans l’expression artistique textile des afro-américaines et elle apprécie le travail extraordinaire de Betty à sa juste valeur. Vous pouvez voir ici la biographie de Dr. Carolyn Mazloomi et les 12 livres qu’elles a écrits par ici. Sans avoir la moindre idée de l’auteure, j’avais présenté un de ses livres par ici, je l’avais acheté, lu et bien apprécié, puis offert à une amie… Un livre très riche et documenté.

Dr. Carolyn Mazloomi est une femme infatigable, quilteuse elle-même, qui mena de front sa passion du patchwork, de l’Histoire des femmes afro-américaines, de la promotion des ouvrages d’art avec une carrière d’ingénieure aérospatiale en étant investigatrice aux crash tests à la NASA. Avez-vous vu le film Les Figures de l’Ombre ? Elle a succédé à ces héroïnes !

J’aime beaucoup ce film, sorti aux USA le 13 janvier 2017, il y a pile 4 ans. J’ai le DVD et je crois bien que je vais le revoir bientôt, avec un plaisir intact !

Je vous propose aussi de (re)lire l’article Les Femmes et l’Espace…

Félicitations à Betty !
Katell

Je dédie cet article à Anne-Marie, qui reçut si bien Betty à Bézac. Toutes mes sincères condoléances, mon amie.

34 réflexions au sujet de “Le poids du Corona 2020”

  1. Magnifique , merci pour les photos montrant la beauté, la régularité de l ouvrage ! Bravo Betty !
    Existe t il un livre d explications de cette belle technique pour débutants ?
    Au plaisir de vous lire d Alsace !
    Meilleurs vœux à toutes et tous !

    J'aime

    1. Oui c’est très beau !
      Pas de livre à ma connaissance, mais j’assure hors Covid des stages pour apprendre cette méthode.
      On se verra peut-être un jour, avec nos petits carrés !!
      Mais j’ai aussi fait un pas-à-pas pour expliquer cette méthode, publié dans Les Nouvelles n° 132.

      J'aime

      1. Bonjour, je me permets de citer le livre de Rachel Daisy aux éditions Quiltmania. Un joli livre très coloré.

        J'aime

        1. Bien sûr !! Je l’ai déjà évoqué ailleurs, c’est un livre très joyeux, comme Rachael Daisy, avec d’innombrables exemples de pliages, avec d’autres techniques que celle de Betty. Merci pour ce complément très utile !

          J'aime

    1. C’est le plus grand, le plus serré… Un chef d’œuvre qui a toutes les chances, grâce à Carolyn Mazloomi, de se retrouver un jour dans un Musée de prestige.

      J'aime

  2. Merci beaucoup pour cette leçon d’histoire d’un patch et de l histoire de Betty. C est toujours aussi passionnant. Belle et heureuse annee à vous.

    J'aime

  3. C’est magnifique ce travail , moi c’ est le poids qui m’ impressionne , avoir mal au dos et aux doigts pendant tout ce travail ne m’ intriguent plus , tourner et soulever l’ ouvrage pour avancer , cette régularité des points et des couleurs , c’ est magique .
    merci Katell pour cet article et ses belles photos , kenavo

    J'aime

    1. … et il n’est pas quilté tel qu’on l’entend ! Pas de molleton, mais de multiples épaisseurs qui enferment de l’air. C’est ainsi que ces quilts sont extrêmement chauds et confortables !
      Mon prochain article ici est une petite histoire dans la grande Histoire, co-écrite avec Betty. Je crois bien que cela t’intéressera aussi, même si cette fois-là nous ne parlerons pas de pine cone quilts !

      J'aime

  4. Quel ouvrage extraordinaire de par ses couleurs, son ampleur, tout y est exceptionnel. Même si ce style de patch n’est pas parmi mes préférés, je ne peux que rester admirative devant le travail requis et la créativité de ton amie américaine.

    J'aime

    1. Son parcours est évident après coup, mais il lui a fallu beaucoup d’audace pour reprendre cette technique complètement désuète, elle qui ne faisait pas de patchwork !

      J'aime

  5. C’est drôle, j’ai encore fait pour noël dernier de modestes cone quilt- maniques, c’est long, le tissu étant plié, c’est lourd; je me le disais en lisant l’avancée des travaux; et puis, j’ai vu le poids…Dingue. Unique!

    J'aime

  6. Bonjour tout d’abord mes meilleurs voeux à toute l’équipe
    Je trouve magnifique ce patchwork je ne connaissais pas trop cette technique
    Bonne journée

    J'aime

    1. Le monde du patchwork est rempli de surprises ! On est ici dans l’excellence de l’interprétation d’une ancienne catégorie de techniques qu’on peut retrouver un peu partout dans le monde..
      Meilleurs vœux Danielle !

      J'aime

  7. Impressionnant !! Un grand bravo à Betty pour ce gigantesque ouvrage ! Technique qu’elle nous avait enseignée lors d’une JA en Ariège, journée très chaleureuse et agréable, super souvenir ! Meilleurs voeux ! MF

    J'aime

  8. Thank you Katell for such a beautiful article from the beginning to the end and the kind mention of the new owner of this Pine Cone/ Pine Burr quilt.

    Sewing and cooking are the most comforting activities I can do during this Pandemic and remembering all my friends and acquaintances in France. I am still trying to master the tiny pine cone pin the Bee’s made for me and I am honored that this article is dedicated to Anne Marie.

    Happy New Year and may you continue to stay well, creative and caring.

    J'aime

    1. Anne-Marie lost her dear husband last week. I thought this was relevant to write something for her.
      You are such a wonderful woman Betty! I am honored to show your works here. And I am delighted that Carolyn Mazloomi in person has this quilt at her home now!
      XOXO, 3 kisses 😉

      J'aime

  9. Merci Katell pour cette histoire passionnante ! je suis ravie de retrouver les articles de La Ruche des Quilteuses , toujours très enrichissants … heureuse aussi d’imaginer l’auteure un peu plus légère pour revenir à son blog !

    J'aime

    1. J’étais inquiète de vous Katell bien que ne vous connaissant pas. Alors, bonne santé 2021 comme le dit Naguy, notre présentateur… Toujours enfermée dans mon ehpad, j’ai pu participer au Noël midi chez un fils avec mes 2 grands petits-enfants… mais, ordres gouvernementaux obligent… j’ai fait dans la foulée en chambre un « septennat » avec un test le 6ème jour : négatif. Le vaccin ici approche…c’est pour le 21 janvier, lendemain du « couronnement » de Joe Biden…Je pense à finir de broder ce nom et vous envoyer l’étoile « vote » dont vous avez parlé jadis… Merci ici à France Patchwork qui, grâce aux Céates nous a tenus en haleine en 2020 avec plusieurs challenges.J’ai même embarqué deux aides-soignants dans des cartes textiles improvisées eux qui n’ont jamais touché à un cm de patch et l’un des deux sans le savoir… a même fait du piqué libre !!! surprise d’Els (Fils et couleurs) qui a reçu cette carte ! Si j’ai été trop longue, Katell, supprimez mon commentaire.

      J'aime

      1. Mais Rose, toujours vos commentaires sont les bienvenus ! Bonne vaccination…
        Des personnes autour de moi sont malades ou très tristes pour diverses raisons, j’ai beaucoup absorbé ces influences mais je sais que pour aider efficacement, il faut rester optimiste !

        J'aime

  10. Très belle année, Katell. Merci pour ce beau reportage comme d’habitude. Je suis epoustouflée par ce travail.Ce quilt est une splendeur et digne d’un musée. J’ai vu ce film au cinéma et j’avais adoré.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.