Arbres, Evènement, Exposition, Lecture

Tracy Chevalier, son nouveau livre et autres nouvelles

Lisez-vous beaucoup l’été ?

 

La connivence continue entre Texte et textile… Les quilteuses sont souvent de bonnes lectrices ; depuis le début de ce blog, j’ai le plaisir d’écrire souvent à propos de Tracy Chevalier, romancière-artiste, qui mêle presque toujours ses histoires à des activités artistiques : peinture, tapisserie, cirque, poésie, patchwork, prose… 

🌳🌼🌲

Je crois bien que dernier roman de Tracy Chevalier n’a pas trouvé son public en France. Le Nouveau, transposition du drame d’Othello dans une école de Washington en 1974, traite de sujets toujours brûlants comme la jalousie, le traitement de la différence, le racisme, en l’occurrence un élève noir dans une classe blanche. Malgré une très belle écriture, les détails vintage, je n’ai pas apprécié ce roman à sa valeur sans doute, car je n’ai jamais lu Othello et ne peux donc pas évaluer la transposition, probablement virtuose. Sans ce point-clé, une certaine distance reste entre le lecteur et l’histoire…

🌳🌼🌲

Allons de l’avant : le nouveau roman est prêt, il sortira en anglais en septembre, puis en français en 2020. Violet, une jeune femme pleurant la perte de son fiancé et son frère lors de la Grande Guerre, va assumer son indépendance en s’installant dans la ville de Winchester. Elle entrera dans un groupe de femmes qui brodent des coussins pour la cathédrale. Je n’en sais pas plus, mais que j’ai hâte de le lire !

Des coussins de Winchester Cathedral, photo du site de Tracy Chevalier.

🌳🌼🌲

Sur son site, Tracy Chevalier annonce aussi le thème du livre sur lequel elle travaille : une grande histoire autour de la fabrication et la vente des perles de verre de Murano (près de Venise)… Un autre délice à venir !!

🌳🌼🌲

Autre nouvelle extraordinaire : la création d’un Opéra à Zürich (Suisse) sur l’histoire de la Jeune Fille à la Perle ! La musique, de style avant-gardiste, est signée Stefan Wirth, la Première aura lieu le 24 mai 2020, les autres dates par ici.

🌳🌼🌲

Texte et textile encore : Tracy Chevalier est devenue quilteuse, après avoir voulu simplement se renseigner sur cette activité pour mieux écrire La dernière Fugitive. Mais elle continue ! Toujours cousant à la main, elle aime se reposer des mots en travaillant les tissus. Elle a fait plusieurs quilts elle-même mais elle fait bien plus : organiser des expositions ! A ma connaissance, elle a initié deux événements, l’un avec des quilteuses du Yorkshire, l’autre avec des détenus dans diverses prisons anglaises.

Le quilt des soeurs Brontë est rarement exposé, pour le préserver. Il mesure 187 x 214 cm.

Dans le Yorkshire, c’était  en 2016 la commémoration des 200 ans de la naissance de Charlotte Brontë (son roman le plus connu : Jane Eyre, monument de la littérature britannique). Or, elle et ses sœurs avaient cousu un quilt en soie, taffetas, velours et coton, qu’on imagine venir de leurs propres robes. Bien sûr, la technique est « à l’anglaise » et des papiers (lettres, journaux) restent emprisonnés dans cet ouvrage… qui n’est pas un vrai quilt puisqu’il n’est pas quilté (tout comme celui de Jane Austen, voir ici l’article que je lui ai consacré). Une exposition de mini-quilts sur le thème a été organisée en 2016, mais je n’ai pas trouvé de lien très intéressant fonctionnant encore, juste cette affiche montrant une reproduction de l’ouvrage des trois sœurs Charlotte, Anne et Emily :

🌳🌼🌲

Enfin, texte et textile toujours : dans le cadre d’une exposition sur « ce qu’on fait dans son lit » (naître, dormir, faire l’amour, être malade, mourir), Tracy a, avec l’aide de l’association Fine Cell Work, encouragé des détenus à s’exprimer sur le sommeil et les rêves, avec des consignes : un bloc de 25 cm de côté et une dominante en bleu et blanc. Les blocs sont faits par des experts, car cette association, Fine Cell Work, enseigne les arts de l’aiguille et fait travailler les prisonniers volontaires (une forte majorité d’hommes) contre une rémunération équitable ; cela favorise le goût du travail bien fait, donne une expertise, apprend à acquérir l’estime de soi… Les ouvrages faits par les prisonniers sont en vente ici. Vous pouvez y admirer un remarquable artisanat ! Donc pour le projet de Tracy, un quilt a été fait avec les 63 blocs reçus :

J’ai acheté le livre sur cette expérience : sur un tout petit format (un carré de 14,5 cm seulement), on y lit le contexte de cette aventure mais on voit aussi des détails des blocs, souvent + grands que nature, on apprécie la justesse de la broderie mais aussi, surprise, on voit que le thème est exploré en profondeur. S’y retrouvent naturellement des comptines enfantines, des lunes et des étoiles, mais aussi des versets de la Bible, des mots de Shakespeare, des évocations de tableaux comme le Cri de Munch… Les photos montrent la qualité du travail de ces brodeurs pas comme les autres, et leur envie de s’en sortir dans la vie. Quoi qu’ils aient fait, ils purgent leur peine envers la société et ensuite il faut se réinsérer, s’habituer à travailler, à penser positivement… On ne sait jamais quelle révolution intérieure peut s’enclencher quand on se met à faire de l’art ! Leurs réflexions, en fin de livre, montrent à quel point on peut transférer son agressivité en canalisant son énergie positivement dans le travail manuel. Certains évoquent aussi l’indépendance gagnée en mettant de l’argent de côté, la perspective de trouver un travail en sortant, ou simplement la fierté du travail bien fait.
Les bénéfices du livre vont à Fine Cell Work, l’association qui promeut les arts de l’aiguille en prison. 

Ce n’est pas une expérience unique : on peut rappeler l’histoire du Rajah quilt (1841) mais aussi maintes initiatives de par le monde.

Un excellent article en français (d’une brodeuse suisse) présente également ce livre : https://www.letempsdebroder.com/articles/quilt-sommeil-chevalier/

Tracy Chevalier a dit à propos de cette expérience dans The Guardian :

Cela semble bête de dire que coudre peut aider des gens, mais c’est une action très thérapeutique, très reposante. Et c’est l’occasion pour ces gars de faire quelque chose de beau, d’être félicités et payés pour cela. Certains ont commencé cette activité pour gagner de l’argent, mais la plupart continuent parce qu’ils aiment coudre… Cela semble invraisemblable, mais coudre a bien déclenché quelque chose en eux.

Voici le quilt entier, plein de symboles, d’histoires personnelles, d’espoirs :

Voilà les nouvelles que j’ai pu récolter sur cette femme que j’admire beaucoup !

🌳🌼🌲

🌳🌼🌲

Photo Anna Huix, Sunday Times

Quant à son mari que j’ai déjà présenté, Jonathan Drori, son livre est enfin édité en français ; je l’ai offert au mien – de mari – lui qui a planté une centaine d’arbres chez nous, par passion… juste répartition des choses ! Dans la forêt de livres sur les arbres, je vous le recommande chaleureusement, Ce que nous disent les arbres du monde : enchanteur, intelligent, informatif et si poétique… Un merveilleux livre sur la prodigieuse intelligence de la nature ! 

Avec Jonathan Drori, nous faisons un tour du monde sans jamais nous ennuyer, en apprenant à mieux connaître ces compagnons de l’humanité.

🌳🌼🌲

Info finale, en rapport avec le livre ci-dessus : Cosabeth Parriaud nous informe sur Facebook que, jusqu’au 20 novembre, une belle exposition a lieu à Paris sur les arbres, vus par des scientifiques, des philosophes, des artistes. Cela semble très intéressant, mais aussi très salutaire pour tenter de sauver ce qui peut l’être : l’Amazonie est décapitée, la Sibérie brûle (des centaines de milliers d’hectares en ce moment-même), ainsi que l’Alaska et bien d’autres forêts, on a une pensée aussi bien sûr pour nos amis portugais… C’est tout sauf anecdotique, du sauvetage des arbres dépendra notre avenir et peut-être notre survie. J’écoute la jeunesse qui ne regarde pas ailleurs… Notre monde bleu et vert va-t-il survivre ?

Fondation Cartier, 261 boulevard Raspail, Paris 14e

🌳🌼🌲

Petite pause estivale… Prenez soin de vous et de votre environnement, attention à la chaleur, lisez, rêvez les yeux ouverts… à l’ombre !
À bientôt !

🌳🌼🌲

37 réflexions au sujet de “Tracy Chevalier, son nouveau livre et autres nouvelles”

    1. Ce sont des thèmes qui me touchent, aussi bien l’art qui rend plus fort que la prise de conscience nécessaire vis-à-vis de la nature… Une grande partie de ma vie dans ces thèmes !

      J'aime

  1. J’aime beaucoup Tracy Chevalier, mais je ne savais pas que son mari écrivait lui aussi.
    Mon mari s’intéresse aux plantes et arbres, je vais aller m’intéresser de près à ce livre.
    Merci pour ce bel article et toutes vos réflexions que je partage. Bonnes et belles vacances.

    J'aime

    1. Ce livre sur les arbres est beau (illustrations fines et exactes, comme des planches botaniques) et décrit avec clarté les passions de chaque peuple pour « ses » arbres : l’Histoire des hommes, imbriquée dans la perception des arbres, y est écrite de manière souriante. Ce n’est pas, en revanche, un manuel de jardinage (d’autres l’ont très bien fait). Voilà, pour ne pas se tromper !

      J'aime

  2. Quel bonheur de vous lire en buvant mon café ! Merci pour vos articles, je ne l’écris pas à chaque fois bien que je le pense à chaque fois.
    Moi aussi j’aime beaucoup les livres de Tracy Chevalier, je vais attendre avec impatience ce roman .
    Bonnes vacances.

    J'aime

    1. Je programme la plupart de mes article au petit matin, pour celles justement qui ont envie de se lever avec une autre lecture que les actualités. Ainsi le café – ou le thé – est plus savoureux!

      Je crois bien que le roman à venir va nous enthousiasmer !

      J'aime

  3. Merci pour l’annonce du nouveau livre de Tracy Chevalier, j’aime beaucoup ses livres aussi, on va attendre donc 2020
    Bonne pause et donc bonnes vacances

    J'aime

  4. Merci pour cet article sur Tracy Chevalier et son mari , bel été, et au grand plaisir de retrouver tes chroniques toujours intéressantes .

    J'aime

  5. Katell,, tu sais toujours nous séduire  » dans le sens du fil » !!!!!!
    Avant tout le monde, dans notre monde textile, tu sais toujours nous inciter à découvrir de nouvelles pistes …
    J’en profite pour te remercier une nouvelle fois pour ton premier « bébé » : le BEE BOOK , et oui, j’ai trouvé « B B » , je fais dans l’humour ce matin
    Souhaitons lui de nombreux frères et sœurs !
    Je t’ai déjà demandé si tu dormais la nuit compte tenu de toutes tes activités ???
    Je te souhaite un repos bien mérité en attendant de te retrouver avec plaisir dès la rentrée
    Bien amicalement,
    Monique

    J'aime

    1. Ce que je souhaite aux Éditions France Patchwork, c’est d’avoir de nombreux autres BB effectivement, écrits par d’autres quilteuses d’abord, par moi éventuellement ensuite… Il y a de nombreux talents qui ne demandent qu’à s’exprimer ! Pour moi, il me faut laisser passer du temps pour ne pas écrire « au rabais », j’ai besoin de m’enrichir d’autres expériences pour avoir de quoi écrire un autre BB de qualité…
      Merci et à bientôt !

      J'aime

  6. J’ai beaucoup apprécié cet article fort. J’y ai appris, entre autres choses, qu’il existait un quilt fait par les sœurs Brontë ;0)))
    Merci Katell et bel été, à l’ombre de tes arbres!

    J'aime

    1. Je l’ai appris grâce à Tracy Chevalier qui a participé aussi à un recueil de nouvelles au sujet de Charlotte Brontë, en 2016. Un beau parallèle avec celui de Jane Austen !
      Oui, grâce aux arbres, nous supportons la canicule…

      J'aime

    1. Bonne question ! En anglais, c’est facile puisqu’un mot lui est consacré : un coverlet, c’est-à-dire un dessus-de-lit, typiquement fini mais non quilté, en général avec une simple doublure. C’était fréquent avec le patchwork fait à l’anglaise, en hexagones ou toutes autres formes. Le plus ancien connu et bien conservé est celui-ci :
      https://quilteuseforever.com/2015/01/14/le-dessus-de-lit-anglais-de-1718/
      En France, qu’on dise couvre-lit ou dessus-de-lit, cela n’indique pas sa nature…

      J'aime

      1. Ouh la la le coverlet de 1718 !!! Superbe !
        Donc pas de nom ? Car ce n’est pas parce qu’on ne quilte pas qu’on fait un couvre-lit 🙂
        Merci pour cette réponse, mais ça m’intrigue cette histoire… 🙂

        J'aime

  7. Ohh tu termines la saison en beauté !!
    Tracy Chevalier un auteur incontournable dans le monde des quilt mais je n’avais jamais entendu parler de son avant dernier livre ….
    Autre chose !: je découvre que les soeurs Brontee ont travaillé ensemble sur un quilt… magnifique !
    Cela ne me choque pas qu’il ne soit pas quilté. .. rappelons que la plupart des quilts anglais anciens sont très rarement quiltes et ne possèdent pas de ouatine…
    Bonnes vacances ma chère Katell et merci pour tes beaux articles !
    Gros xoxo

    J'aime

    1. Merci ma chère Cécile.
      Tracy Chevalier a une place bien particulière dans nos cœurs… France Patchwork n’avait pas hésité à faire un concours sur son beau livre, The last Runaway ! Ils étaient tous superbes et évocateurs du livre, je les avais vus à Biarritz.
      Merci pour le rappel sur les coverlets, doublés et non quiltés. Cela surprend à présent, mais c’est parce que la méthode à l’anglaise rend le quilting superflu, les petits points glissés sont bien solides… Et je crois aussi qu’ils n’étaient jamais lavés, car faits de soies, taffetas et autres tissus bien fragiles. On ne faisait que les aérer aux beaux jours !! Autres temps, autres habitudes…
      XOXO mon amie !

      J'aime

  8. merci pour cette lecture de bon matin
    en general je relis le post le soir et reviens sur tous les articles en italique
    et ça me prends toute la soirée quelque fois !!!! que ferions nous maintenant sans notre tablette ou smartphone
    j aime beaucoup moi aussi tracy chevalier ….. j avais zapper le livre de son mari
    à revoir donc

    bon été (pour moi sous mon figuier favori!!!!)

    J'aime

    1. Oui, avec les liens surtout, cela peut prendre un certain temps ! Le soir également, tu as les réactions des copines, c’est souvent l’occasion d’enrichir le sujet… J’aime ces échanges !
      L’ombre des figuiers est bien dense, profites-en bien… et en septembre, dégustation !!

      J'aime

  9. J’ai commencé Le Nouveau… mais pas fini, je me suis ennuyée!
    Par contre Les perles de Murano risque de me plaire, je garde un excellent souvenir des artisans de cette île qui fabriquent de superbes perles.
    Je vais voir ce beau livre sur les arbres qui doit être intéressant.
    Kiss

    J'aime

    1. Toi aussi… Et pourtant nous avons aimé TOUS ses autres livres !!
      Pour le livre sur les arbres, je pourrai te le prêter à la rentrée… et ensuite tu risques fort de l’offrir à ton tour à ton mari 😃

      J'aime

  10. J’ai beaucoup aimé La Dernière Fugitive et la Jeune fille a la perle..de belles découvertes grâce à vous je crois..je vais attendre le suivant..en français..merci pour tous ces beaux articles..
    Bonne soirée

    J'aime

  11. Bonjour Katell , merci pour ce beau reportage sur Tracy chevalier , je suis une de ses fans et j’ ai lu son dernier livre  » Le nouveau » très beau livre et nous fait bien réfléchir sur la couleur de notre peau . je suis de près cette écrivain et hâte de lire le prochain livre . Bonne journée et bon quilt , il fait un peu chaud mais le matin entre la récolte du jardin je trouve un peu de temps pour tirer l’ aiguille . A bientôt , bises

    J'aime

    1. Ah Martine, merci beaucoup de donner une appréciation positive du livre qui m’a le moins touchée ! Cela me désole et je crois que je m’y replongerai un jour.
      Bel été à toi aussi ! Une partie de ma famille se régale en Bretagne, the place to be cette année !!

      J'aime

  12. L’été est le moment où je peux me mettre dans les romans, le reste de l’année est souvent occupé par des lectures plus professionnelles. Tracy Chevalier est une auteur que j’aime bien. Le livre de son mari est une bonne idée de cadeau pour mon mari aussi! merci!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.